Publicité

NBA – Quand Giannis fait payer le manque de respect des Nets

Les deux superstars NBA Giannis Antetokounmpo et Kevin Durant, à la lutte sous le panneau lors d’un match entre les Milwaukee Bucks et les Brooklyn Nets
Nathaniel S. Butler

Tandis que les Bucks ont affronté les Nets à deux reprises, les coéquipiers de Giannis Antetokounmpo sont à chaque fois repartis avec la victoire. Il faut dire que la défense de Brooklyn n’a pas vraiment fonctionné sur le Greek Freak.

Publicité

Dans la course à la conférence Est, les Nets et les Bucks font clairement partie des favoris. Deux grosses écuries qui rêvent de la bague, et qui viennent de s’affronter par deux fois au cours des derniers jours. Pas de quoi tirer un constat pour les playoffs, mais il est toujours intéressant de voir ça de plus près. Et justement, Milwaukee peut sourire.

Car après deux matchs, c’est la franchise du Wisconsin qui repart deux fois avec la victoire. Ce mardi soir, c’est encore un succès pour eux sur le score de 124-118. Giannis Antetokounmpo lui, s’est amusé face à une défense qui n’a pas fonctionné.

Publicité

Sur Giannis, on retrouvait la grande majorité du temps DeAndre Jordan, qui avait pour consigne de laisser carte blanche au MVP en titre derrière l’arc. On a donc eu le droit à plusieurs séquences où le Freak s’est retrouvé seul à trois points, et il a fait payer l’addition lors de cette seconde opposition.



Publicité




Comme on peut le voir sur la vidéo, Jordan est très bas, souhaitant empêcher une pénétration en force vers le cercle de la part de Giannis. Ce dernier en profite pour saisir l’opportunité d’un tir à trois points, et ça rentre sans aucun problème.

Non, ça n’a pas été le cas tout le match. Il termine avec 36 points, mais avec un 4/12 derrière l’arc. Le pourcentage n’est pas fameux, mais c’est assez pour encourager les équipes à respecter son shoot à trois points, surtout durant les playoffs. Pas de doute, c’est lui qui détient la clé du succès à Milwaukee.

Publicité

Quand Giannis Antetokounmpo est dans un bon jour, il est capable de punir à trois points, et les Nets viennent d’en avoir la confirmation. Attention à ne pas reproduire cela en playoffs, dans le cas contraire, ça pourrait être fatal.

Feed NBA 24/24