Publicité

NBA – Anthony Edwards surpasse LeBron, KD et explose tous les records !

Le rookie des Minnesota Timberwolves, Anthony Edwards, tout sourire durant son premier match NBA, face aux Detroit Pistons
David Sherman

En feu complet depuis le All-Star Break, Anthony Edwards a livré son meilleur match en carrière ce mercredi, face aux Grizzlies. Celui-ci lui a d’ailleurs permis de cumuler les exploits all-time, que même LeBron James et Kevin Durant n’avaient pas réussi à accomplir avant lui !

Publicité

Que cela soit clair : les Timberwolves se sont bien inclinés contre Memphis, ce mercredi (135-139). Ceci étant dit, la performance stellaire d’Anthony Edwards mérite de faire les gros titres. Commençons donc par l’introduire avec une première statistique, déjà bien assez parlante.

Anthony Edwards est devenu le premier rookie de l’histoire des Timberwolves à signer un match à plus de 30 points, 5 rebonds et 5 passes.

Publicité

Dites-vous que ceci n’est qu’un mise en bouche. Car s’il a bel et bien éclipsé les prouesses de Kevin Garnett ou Karl-Anthony Towns en tant que rookie, Edwards a fait mieux que cela. Sa ligne de stats de 42 points, 6 rebonds et 7 passes décisives lui a en effet permis de placer son nom à côté de ceux de joueurs encore plus prestigieux.

Edwards a terminé la rencontre avec 42 points, 6 rebonds et 7 passes. Il rejoint LeBron James et Kevin Durant en tant qu’uniques adolescents dans l’histoire de la NBA à livrer un match à 40 points, 5 rebonds et 5 passes.

Publicité

Rejoindre les seuls LeBron James et Kevin Durant dans un casting all-time ? Plutôt balèze. Mais tant qu’à faire, pourquoi ne pas faire… mieux que les deux superstars de l’ère contemporaine ? Cela tombe bien, puisque c’est exactement ce qu’a réalisé le rookie de Minnesota, décidément incandescent sur cette rencontre conclue à 17/22 au tir, et 8/9 à 3 points.



Publicité




Anthony Edwards (19 ans et 273 jours) est le premier joueur âgé de 19 ans dans l’histoire de la NBA à inscrire plus de 40 points et plus de 5 tirs à 3 points dans un match. Il fait mieux qu’Eric Gordon (20 ans et 29 jours), Brandon Jennings (20 ans et 52 jours), Kevin Durant (20 ans et 70 jours) et LeBron James (20 ans et 80 jours).

Edwards est par la même occasion devenu le premier rookie à inscrire plus de 40 points et 8 shoots de loin à 75% ou plus au tir. Mais concluons plutôt sur un autre chiffre encore plus insolent, qui résume parfaitement les talents de scoreur du phénomène de Minneapolis.

Anthony Edwards n’est que le second rookie de l’histoire de la NBA à inscrire plus de 40 points dans un match sans le moindre lancer franc. L’autre était Chuck Person, qui a été élu Rookie de l’Année en 1987.

Publicité

Vous l’aurez compris, le carton d’Anthony Edwards face aux Grizzlies était en tout point… historique. Dommage, cependant, que celui-ci n’ait pas été accompagné d’une belle victoire à domicile.

Feed NBA 24/24