Publicité

NBA – Le message fort de Rudy Gobert pour un autre top pivot

Rudy Gobert sous le maillot du Jazz
(DR)

Auteur d’une superbe saison avec Utah, Rudy Gobert va aborder les playoffs avec le plein de confiance. Le pivot français continue toutefois d’observer avec attention sa concurrence dans les raquettes. Un des intérieurs NBA a d’ailleurs eu le droit à des mots forts de la part du Jazzman.

Publicité

La campagne régulière de Rudy Gobert frôle la perfection. Tout d’abord collectivement, puisque son équipe du Jazz culmine sur le toit de la NBA actuellement (48-18, 1ers à l’Ouest), emmenée par des leaders comme le Français et Donovan Mitchell. Sur le plan individuel également, sachant que le pivot se trouve dans la forme de sa vie. De quoi se considérer parmi les meilleurs intérieurs de la NBA.

S’il est un compétiteur dans l’âme, Gobzilla n’en oublie pas non plus de distribuer des compliments quand ils sont mérités. Sa dernière « cible » n’est autre qu’un certain Clint Capela, qui évolue du côté des Hawks. Les deux joueurs se connaissent bien, pour s’être régulièrement affrontés en playoffs au cours des saisons précédentes. Suite à un entretien du Suisse avec ESPN, Gobert l’a tout de suite salué sur les réseaux sociaux.

Publicité

Continue à faire du sale, Clint Capela 💪🏽🙏🏽🇨🇭



Le pivot helvète a en effet parcouru pas mal de chemin depuis son entrée dans la ligue, en 2014. D’abord joueur de rotation du côté des Rockets, il s’est petit à petit imposé dans la raquette texane, au point de récupérer le spot de titulaire après le départ de Dwight Howard. Il est ainsi devenu le partenaire offensif privilégié de James Harden, formant un duo assez létal sur pick and roll. Dans le même temps, son talent défensif a fait de lui un féroce protecteur de cercle à Houston.

Publicité




Désormais à Atlanta, Swiss Bank a pris encore plus de volume aux côtés de Trae Young. Avec 15.3 points, 14.4 rebonds et 2.1 contres de moyenne par match, Capela fait clairement partie des meilleurs à son poste, et domine le classement des rebondeurs. Même Rudy Gobert (13.4 prises par rencontre) n’arrive pas à suivre ! Le Hawk est d’ailleurs en lice pour rejoindre une légende absolue du jeu dans les livres de records.

Dans son sillage, sa franchise s’est remise à gagner des matchs. Cinquièmes à l’Est (37-31), les Faucons sont pratiquement assurés de se qualifier directement en playoffs. Dommage que Utah évolue dans une différente conférence, car on aurait bien voulu assister à un face-à-face entre Rudy et Clint, comme lors des Rockets-Jazz des années passées. D’autant que, malgré les progrès affichés, on doute qu’Atlanta puisse accéder aux Finales.

Publicité

Vrais reconnaissent vrais. Malgré la concurrence qui les oppose, Rudy Gobert n’hésite pas à saluer le niveau de Clint Capela. Quant à nous, on se félicitera d’avoir deux intérieurs francophones qui dominent soir après soir dans les raquettes NBA.

Feed NBA 24/24