Publicité

NBA – « Nous sommes témoins du début de déclin de LeBron James »

lebron james los angeles lakers tête baissé triste
(DR)

À nouveau touché par les pépins physiques, LeBron James ne fait pas bonne figure depuis un mois et demi. Pour beaucoup, c’est le début de la fin pour le Laker. Un analyste NBA n’a en tout cas pas hésité à l’exprimer franchement sur les plateaux de télévision.

Publicité

Pourtant auteur d’une saison calibre MVP jusqu’en mars, la blessure de LeBron James a complètement déréglé sa dynamique et celle de LA. Si la superstar californienne a pu faire son retour plus tôt que prévu, il a presque immédiatement subi une rechute. De quoi le pousser à lâcher une déclaration très inquiétante par la suite… Du côté des experts, on doute de plus en plus de la capacité du King à rester au top niveau. C’est en tout cas l’avis qu’a défendu Max Kellerman sur le plateau de First Take.

Publicité

Savez-vous quelle source haut placée a révélé au monde – et cela fait maintenant quelques jours qu’elle l’a révélé – que LeBron James est sur le déclin ? LeBron James ! Pour une raison quelconque, suis-je la seule personne qui remarque ça ? Il y a quelques jours, LeBron a déclaré : « Je doute pouvoir revenir à 100 % – je savais qu’il y avait une chance que je ne sois pas à 100 % cette saison. En fait, je ne pense pas que je serai à nouveau à 100 % dans ma carrière. »



S’il est prévu que le Chosen One fasse son deuxième retour la semaine prochaine, on a clairement de quoi s’inquiéter pour sa fin de saison, ainsi que pour celle de sa franchise. Sixièmes à l’Ouest (37-29), les Lakers sont tout proches de se faire dépasser par Portland et donc de disputer le play-in. L’heure n’est donc pas venue de lambiner. Et dans le cas où les phases éliminatoires seraient atteintes, Kellerman pense qu’il faudrait un miracle signé LeBron pour que les Angelinos espèrent quoi que ce soit.

Publicité




Ne vous y trompez pas, LeBron James participe chaque année aux Finales et, depuis de nombreuses années, il a remporté le titre, car au bout du compte, il était clair qu’il était toujours le meilleur joueur du monde. Mais en sommes-nous toujours sûrs ? Parce qu’il va falloir qu’il soit le meilleur joueur du monde pour sortir de la Conférence Ouest.

Le King est prévenu, il va lui falloir sortir le très grand jeu dans cette postseason. La bonne nouvelle, c’est qu’il en a l’habitude, lui qui nous a gratifiés de quelques superbes campagnes de playoffs à travers les années. La différence, c’est qu’il était alors en bonne santé, contrairement à aujourd’hui. Nul doute que les adversaires se serviront de cette faiblesse, en le forçant à jouer au poste par exemple. C’est donc à Frank Vogel et son staff de trouver des solutions rapides.

Publicité

Sans LeBron James, les Lakers semblent beaucoup moins capables de réussir le back-to-back, ce qui se ressent parmi les avis des experts. Prions pour que l’ailier fasse son retour rapidement, et qu’il soit cette fois réussi. Sinon, ça sent le roussi pour les Californiens.

Feed NBA 24/24