Publicité

NBA – Marc Gasol en furie depuis l’arrivée d’Andre Drummond !

Vogel explique les stats de Gasol
Michael Gonzales

Relégué sur le bout du banc depuis l’arrivée d’Andre Drummond, Marc Gasol doit ronger son frein depuis quelques semaines. Pas vraiment du goût du champion NBA avec les Raptors, qui s’est transformé en boule de feu sur les derniers matchs. Les chiffres sont impressionnants.

Publicité

Recruté à l’intersaison après un interlude réussi à Toronto (champion en 2019), Marc Gasol paraissait être l’un des très bons coups de l’été du côté des Lakers. Apportant sa science du jeu et ses aptitudes de leader, le pivot espagnol n’a pourtant pas autant contribué qu’espéré. Pas aussi mobile qu’avant et en difficulté en défense, l’ancien international s’est rapidement retrouvé sur le banc.

Du coup, Rob Pelinka et le front office californien n’ont pas hésité une seconde à aller chercher du sang (beaucoup plus) neuf. C’est donc Andre Drummond qui a posé ses valises en Californie vers la fin mars. Une décision qui n’a clairement pas été du goût du « Big Burrito », qui s’est mis en tête d’y répondre sur les parquets. Les chiffres sont éloquents :

Publicité



Depuis l’arrivée d’Andre Drummond aux Lakers à la fin du mois de mars, Marc Gasol tire à 64 % de réussite et 62 % à 3 points.

Effectivement, on peut appeler ça avoir le compas dans l’oeil. L’arrivée de l’ancien des Pistons a dû piquer l’orgueil de Marco, qui doit vouloir prouver que le recrutement n’était absolument pas nécessaire.

Publicité




Résultat, l’Espagnol a atteint la barre des dix points à cinq reprises sur ses dix rencontres depuis que Drummond porte le maillot Pourpre et Or. Le dernier match contre Phoenix (victoire 123-110) ne l’a vu toutefois marquer qu’un point. Dans le même temps, sa contribution à la passe a diminué, ce qui est regrettable quand on connaît le QI basket du bonhomme et sa capacité à fluidifier le jeu.

Un jeu mieux construit, les Lakers en auraient d’ailleurs bien besoin en ce moment. Septièmes à l’Ouest (38-30), les Angelinos ont une victoire de retard sur Portland et le dernier spot qualificatif direct en playoffs. Avec quatre matchs restants et la forme actuelle des Blazers (8 victoires en dix rencontres), ça paraît compliqué. Un Gasol en forme pourrait toutefois s’avérer extrêmement précieux durant le Play-In-Tournament, histoire de faire souffler les stars Anthony Davis et LeBron James.

Publicité

Contrarié par l’arrivée d’Andre Drummond, Marc Gasol a au moins décidé de répondre de la meilleure des façons : sur le terrain. S’il peut maintenir ce niveau au-delà de la saison régulière, la campagne des Lakers pour considérablement s’améliorer.

Andre Drummond Los Angeles Lakers Marc Gasol NBA 24/24

Feed NBA 24/24