Publicité

NBA – La promesse de Kristaps Porzingis que personne ne croit

prise de masse porzingis
Instagram @kporzee

Kristaps Porzingis était arrivé à Dallas avec de nombreuses attentes, mais après deux saisons, rares sont ceux qui croient encore à ce mariage forcé. Lui ne désespère évidemment pas, et il a même fait une promesse sur l’avenir. Le souci, c’est qu’elle semble difficilement réalisable.

Publicité

Kristaps Porzingis devait être le lieutenant idéal pour accompagner Luka Doncic dans les hauteurs de la conférence Ouest… Mais force est de constater qu’après deux saisons passées à Dallas, le géant letton n’est peut-être pas le joueur que tout le monde attendait. Sa relation tendue avec le meneur slovène ne présage d’ailleurs rien de bon pour la suite.

Alors oui, le Zinger s’en sort plutôt bien sur le plan statistique avec 20.2 points et 9.1 rebonds de moyenne, mais son attitude et son jeu peuvent agacer. Parfois amorphe, souvent caché derrière la ligne à 3 points, l’intérieur ne semble pas totalement conscient de son immense potentiel et il ne domine pas autant que certains pourraient l’espérer.

Publicité

Et puis il a aussi une forte propension à se blesser… Il vient par exemple de manquer les 6 derniers matchs de Dallas suite à un problème au genou, ce qui est loin d’être idéal à l’approche des playoffs. Interrogé à ce sujet à l’aube de son retour, KP a fait une promesse qui semble très difficile à croire pour la suite de sa carrière.



Non, je ne suis pas un habitué de l’infirmerie et je ne suis pas inquiet concernant l’avenir. Je suis persuadé qu’avec une bonne intersaison, avec un vrai travail sur mes déplacements et toutes les choses du genre, je peux être en bonne santé et rester en bonne santé pendant longtemps.

Publicité




D’après lui, Kristaps Porzingis n’a aucun problème avec les blessures depuis le début de sa carrière… Un constat assez étrange quand on se penche sur le détail des matchs manqués par l’intérieur. 10 sur sa première saison en NBA, 16 sur la seconde, 34 sur la troisième, 82 sur la quatrième, et enfin 21 la saison passée, dont une blessure en playoffs qui a coûté cher aux Mavericks lors de la série face aux Clippers.

Cette année encore, le Letton n’a disputé que 40 matchs sur 68 possibles pour son équipe ! Alors évidemment, il est ménagé par le staff lors des nombreux back-to-back de sa franchise, mais tout de même, le constat est inquiétant. Entre ses absences à répétition et son alchimie inexistante avec Luka Doncic, l’avenir de KP semble s’écrire loin de Dallas…

Publicité

Kristaps Porzingis s’estime capable d’éviter les blessures, et les Mavericks auront bien besoin de ça pour aller titiller les meilleures équipes de la conférence Ouest. Mais Luka Doncic peut-il lui faire confiance à ce niveau ?

Feed NBA 24/24