Publicité

NBA – L’improbable joueur qui vaudrait 20 millions par an selon Woj !

La superstar NBA du Miami Heat, Jimmy Butler, choquée en écoutant son coach, Erik Spoelstra, qui s’est récemment fendu d’un tacle assassin envers les Milwaukee Bucks
Jim McIsaac

Vous pensiez que le manque à gagner entrainé par l’interruption de la saison dernière aurait un impact sur les contrats en NBA ? Vous aviez tort… D’après Adrian Wojnarowski, un joueur assez improbable devrait prétendre à un contrat à 20 millions par an lors de la prochaine free agency ! Comme quoi, le ligue ne se prote pas si mal !

Publicité

On aurait pu penser qu’avec la crise économique entrainée par l’interruption de la saison en 2020, les salaires en NBA diminueraient légèrement… Mais c’est mal connaitre ce système que de penser ainsi. Adam Silver et les propriétaires ont réussi à limiter fortement la casse, et la prochaine free agency ne devrait pas être placée sous le signe du rabais.

La preuve, selon Adrian Wojnarowski, un joueur assez improbable pourrait aller décrocher un contrat à 20 millions de dollars par saison sur le marché ! Sur le papier c’est énorme pour un joueur à 13.1 points et 3.6 rebonds de moyenne, d’autant plus qu’il ne défend pas extrêmement bien, mais son profil offensif attire…

Publicité

Duncan Robinson va être agent libre restreint cet été, ce qui veut dire que Miami peut égaler n’importe quelle offre signée par l’arrière. C’est un joueur qui, pour sa 3ème année dans la ligue, a rentré 177 tirs longue distance sur des situations de catch and shoot. Il est second seulement derrière Joe Harris dans le domaine. Il va donc pouvoir prétendre à un contrat similaire…



Duncan Robinson pourrait bien toucher 20 millions par saison sur le marché des agents libres. Les équipes intéressées vont essayer de lui offrir un contrat que Miami ne pourra pas égaler. Mais ça va être difficile de l’attirer loin de Pat Riley et Erik Spoelstra. Il n’a pas été drafté et ce sont eux qui l’ont signé et développé.

Publicité




Dans une ligue toujours plus tournée vers le tir extérieur, le profil de Duncan Robinson attire forcément. Toutes les meilleures équipes possèdent un tireur d’exception, et il pourrait bien permettre à une franchise de franchir un cap, ou à un prétendant d’établir encore plus sa domination. Au final, il ne volera sans doute pas ses 20 millions par saison !

Publicité

La balle devrait être dans le camp de Pat Riley et Erik Spoelstra. Si les dirigeants et l’entraîneur décident de le prolonger coute que coute, Duncan Robinson devrait prendre un beau chèque pour rester en Floride.

Feed NBA 24/24