Publicité

NBA – L’énorme enjeu à 32 millions de dollars pour Donovan Mitchell !

Donovan Mitchell réagit à la situation de Frank Ntilikina
Salt Lake Tribune (DR)

Parmi les favoris au titre du fait de la saison du Jazz, Donovan Mitchell est en pleine réussite sportive. Le coéquipier de Rudy Gobert pourrait bientôt faire de même sur le plan financier, puisqu’il est en route pour obtenir un bonus sur son contrat… qui s’élève à plus de 30 millions de dollars !

Publicité

Dans sa quatrième saison en NBA, on peut dire que Donovan Mitchell est dans la forme de sa vie. En plus de cartonner individuellement (près de 27 points et 5 passes par match), l’arrière formé à Louisville a vécu une année collective splendide, Utah étant sur le toit de la ligue actuellement (50 victoires pour 20 défaites). Les performances de Spida y sont pour beaucoup.

De ce fait, il justifie pleinement la confiance de son front office, qui l’a prolongé pour un contrat monstre à l’été dernier. Cerise sur le gâteau aux dollars, il pourrait bien se faire encore plus d’argent cette année. En effet, son contrat dispose d’une clause qui lui accorderait une prime monstrueuse sous certaines conditions, comme le révèle Andy Larsen du Salt Lake Tribune :

Publicité

Le contrat de Mitchell est garanti pour 5 ans et 163 millions de dollars, soit 25% du plafond salarial du Jazz. S’il fait partie d’une équipe All-NBA, son contrat passera à 195,6 millions de dollars, soit 30 % du plafond salarial du Jazz.



C’est un bonus gigantesque de 32 millions de dollars que pourrait obtenir l’arrière des Mormons s’il finit parmi les quinze sélectionnés pour les All-NBA-Teams. Une performance loin d’être simple, tant la concurrence est rude et les candidats nombreux. Mais pour Larsen, il n’y a pas de doute quant au fait que Donovan sera récompensé, le journaliste mettant notamment l’accent sur les stats :

Publicité




Il ne fait aucun doute que Mitchell a connu une saison de calibre All-NBA. Il a participé à 53 matchs, avec une moyenne de 26,8 points par match et des chiffres d’efficacité de tir relativement raisonnables : 43,8 % du terrain, 38,6 % des tirs à trois points et 84,5 % de la ligne des lancers francs, un record dans sa carrière.

En plus de ça, il ne faut pas oublier que Spida dispose d’un gros avantage avec le bilan de sa franchise. Le Jazz étant premier de la NBA, ne pas voir au moins un de ses joueurs dans les All-NBA-Teams serait complètement insensé. Et si notre Rudy Gobert a également de fortes chances d’y figurer, il est clair que son coéquipier scoreur le mérite alors tout autant.

Publicité

Les derniers matchs pourraient être cruciaux pour Donovan Mitchell. S’il dispose déjà d’un contrat bien juteux, cela ne fait pas de mal d’aller chercher un « petit » bonus. Surtout quand celui-ci est de plus de 30 millions de dollars !

Déclarations Donovan Mitchell NBA 24/24 Utah Jazz

Feed NBA 24/24