Publicité

NBA/Jeep Elite – Maxime Raynaud, l’autre pépite avec Wembanyama, s’envole pour les US !

L'autre pépite française de Nanterre, Maxime Raynaud, ici accompagné de Victor Wembanyama, s'apprête à poursuivre sa formation aux États-Unis !
@nanterre92

Si Victor Wembanyama accapare les gros titres de par son gabarit surhumain et sa précocité rare, le centre de formation de Nanterre renferme un autre prodige, du nom de Maxime Raynaud. Celui-ci s’apprête d’ailleurs à effectuer le grand saut… vers la NCAA !

Publicité

Rudy Gobert l’affirmait lui-même dans une story Instagram il y a quelques mois : l’avenir du basket français est entre de bonnes mains. Cet adoubement de la nouvelle génération tricolore avait été réalisé quelques heures seulement après le buzz provoqué par une vidéo dans laquelle figurait le pivot du Jazz… et Victor Wembanyama.

La renommée du prodige de Nanterre n’est désormais plus à faire, lui qui multiplie les matchs en Jeep ELITE ces dernières semaines. Mais il n’est pas le seul grand espoir que pourrait exporter le centre de formation francilien. À 18 ans, Maxime Raynaud, intérieur de 2m13 évoluant pour l’équipe espoir du club, évoluera dans une fac renommée de NCAA l’an prochain !

Publicité

Maxime Raynaud s’est engagé avec Stanford, a annoncé l’université. Du haut de ses 2m13, Raynaud a aidé la France à aller jusqu’en finale de l’Euro U16 en 2019. Il a poursuivi sa formation à Nanterre, près de Paris, cette saison, et présente le potentiel nécessaire pour s’imposer dans la Pac-12.

Publicité

Passé par Charenton – à l’image d’un certain Evan Fournier, Raynaud aura donc l’occasion de s’aguerrir dans l’une des conférence les plus relevées de la ligue universitaire américaine. Certains estimeront que ce pas de géant pourrait être prématuré, pour un joueur qui n’a pas encore effectué ses débuts pros dans l’Hexagone. Les récentes prestations du big man à l’échelon inférieur indiquent cependant le contraire.



Publicité




Les deux derniers matchs de Raynaud dans la ligue espoirs française : 44 points, 21 rebonds, 5 interceptions, 3 passes décisives, 2 contres, 14/22 à 2 points, 3/4 à 3 points, et 7/9 sur la ligne des lancers francs. Il affiche une progression idéale juste à temps pour faire ses débuts en NCAA et se battre pour des minutes la saison prochaine.

Chez les Cardinals, Raynaud pourra notamment associer ses talents avec Harrison Ingram, classé 14ème prospect national outre-Atlantique par 247Sports. Souhaitons au Frenchie de partager régulièrement le parquet avec lui et ses autres coéquipiers en 2021-22, de manière à, pourquoi pas, retrouver par la suite Wembanyama en NBA !

Publicité

Bourrée de talent, la jeune génération française s’exporte même aux États-Unis. Maxime Raynaud tentera donc de s’imposer en NCAA sous les couleurs de Stanford, et pourquoi pas envisager un saut jusqu’à la NBA.

Jeep Elite Les Français (NBA) NBA 24/24 NCAA Victor Wembanyama

Feed NBA 24/24