Publicité

NBA – Steph Curry jette le doute sur ses plans de l’été

Stephen Curry blessé à son doigt
Jose Carlos Fajardo/Bay Area News Group

La saison des Warriors terminée, Stephen Curry peut désormais se focaliser sur l’exercice à venir, et même avant cela à son été. À ce titre, il a livré une déclaration troublante quant à son programme sur les prochaines semaines.

Publicité

À l’inverse du commun des mortels, il espérait repousser au maximum le moment où il devrait préparer ses vacances. Embarqué dans l’aventure du play-in avec ses Warriors, Stephen Curry en a été éjecté avec fracas par Memphis aux portes des playoffs. Comme l’année dernière, sa saison se termine donc précipitamment, ce à quoi il n’était pas habitué lors de la dernière décennie.

Malgré leur 8ème place dans la conférence Ouest à l’issue de la saison régulière, lui et ses coéquipiers observeront donc les phases finales depuis leur canapé. Ce, avant de revenir sur les parquets NBA avec un sentiment de revanche d’ici l’automne prochain. D’ici là, de nombreuses péripéties pourraient intervenir dans la vie du meneur star.

Publicité

D’un point de vue contractuel, le Chef aura l’option de prolonger son bail à Golden State, qui s’achèvera en 2022. Dans le même temps, il fait partie des 57 finalistes retenus par Team USA pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo. Sa participation à la compétition n’est cependant pas garantie, comme il l’a indiqué à Alex Didion de NBC Sports Bay Area.



Évidemment, le plan était de prolonger la saison aussi longtemps que possible, et honnêtement, je sais qu’il y a beaucoup de discussions sur la logistique et tout ça. Je ne sais pas ce que ça donne pour Team USA, donc je vais essayer de récupérer le maximum d’informations, et de prendre au bout du compte la bonne décision pour moi.

Publicité




A priori, aucun inconvénient sportif ne se dresse entre Curry et les JO. Le tournoi débutera ainsi le 24 juillet prochain, ce qui laisse deux gros mois au double MVP pour se reposer, puis se préparer. Malgré tout, ce dernier pourrait choisir d’alléger son calendrier personnel, de manière à arriver en pleine forme pour la prochaine campagne NBA.

Pour rappel, Steph avait déjà pris cette décision en 2016. Il sortait alors d’une saison éreintante, ponctuée d’un titre de MVP et d’une longue participation aux Finales. Gregg Popovich serait toutefois ravi de pouvoir compter sur son talent, notamment pour se débarrasser d’une équipe de France au groupe lui aussi bourré de talent.

Publicité

Après ses sacres de champion du monde avec Team USA en 2010 et 2014, Steph Curry rejoindra-t-il la sélection américaine cet été ? Le meneur préfère pour l’heure maintenir la zone de flou.

Feed NBA 24/24