Publicité

NBA – Les Pelicans déjà au bord de l’implosion ?

NBA Des tensions entre Stan Van Gundy et ses joueurs ?
DR

Décevants cette saison malgré un effectif assez talentueux, les Pelicans se retrouvent d’ores et déjà sous pression vis-à-vis de la saison prochaine. Or, les dernières rumeurs ne sont pas de bonne augure pour les fans de NOLA. Certains médias font ainsi état de tensions dans le vestiaire louisianais…

Publicité

Cette saison aura été une assez grosse désillusion pour la franchise du Bayou. Armée pourtant du MIP en titre Brandon Ingram et d’un Zion Williamson sophomore, ainsi que de plusieurs bons role players, New Orleans avait légitimement de quoi prétendre à la postseason. Au lieu de ça, les Pelicans ont fini 11èmes (31-41), incapables d’atteindre ne serait-ce que le Play-In-Tournament.

Un scénario très décevant, qui rappelle celui de l’an passé, lorsque NOLA s’était complètement essoufflé dans la bulle. La différence, c’est que 2020-21 marquait le début de l’ère Stan Van Gundy en Louisiane. On a connu meilleures entrées en matière pour un coach. En plus de cela, NBC Sports a récemment déclaré que l’ex-tacticien d’Orlando et son groupe ne vivraient pas une histoire d’amour :

Publicité

Diverses sources ont indiqué qu’il y avait des tensions entre Van Gundy et ses joueurs pendant la saison (ce qui est typique d’un nouvel entraîneur dans une équipe décevante). Sam Amick, le rédacteur national NBA de The Athletic, a fait allusion à cette friction dans une interview radio la semaine dernière.

« A la Nouvelle-Orléans, les joueurs ne sont en phase pas avec le coach », a expliqué Amick sur la radio KHTK.



Pas vraiment le genre d’infos qui rassurent quant à l’ambiance dans le vestiaire. Après seulement une saison, avoir de telles tensions n’a jamais rien de bon. Du côté des joueurs, toutefois, on dédramatise la situation. Brandon Ingram, interrogé sur son coach en interview de fin de saison, admet qu’il reste toujours des ajustements à faire, mais que le climat au sein de l’escouade reste sain :

Publicité




C’est notre première année ensemble. Il a un style d’entraînement différent de celui que j’ai l’habitude de voir chez la plupart des gens. Mais j’ai pu apprendre beaucoup de choses de lui cette année et apprendre ce qu’il est. Et je pense qu’il ne pense qu’à gagner. Il a un message différent de tous les autres.

Rien à signaler donc selon lui, la campagne 2021-22 devrait de fait être meilleure. On espère que l’optimisme de l’ailier est bien fondé. En effet, un nouveau raté en saison régulière pourrait sérieusement impacter l’avenir de SVG dans la Big Easy. Ingram et Zion semblent indéboulonnables, et c’est souvent le coach qui est le premier fusible à sauter. Après son échec à Detroit, cela commencerait à faire beaucoup pour lui.

Publicité

Ce n’est pas la joie à la Nouvelle-Orléans, et les rumeurs circulent à tout va concernant l’ambiance dans le vestiaire. Stan Van Gundy joue gros l’an prochain, voilà qui est une certitude. Pas franchement les conditions idéales pour coacher sereinement une franchise NBA.

Déclarations NBA 24/24 New Orleans Pelicans

En direct : toute l'actu NBA