Publicité

NBA – LeBron accusé d’un geste et de paroles déplacées envers Jae Crowder

LeBron James et Jae Crowder durant un match entre Suns et Lakers
DR

Comme dans beaucoup de séries de playoffs, les esprits s’échauffent progressivement dans le duel entre Lakers et Suns. Le Game 3 a notamment vu LeBron James passer en mode troll… et flirter avec la ligne rouge ?

Publicité

La tension monte clairement d’un cran dans la série entre les Lakers et les Suns. En plus de l’embrouille dès le Game 1 et de la théorie du complot émise par Chris Paul, c’est LeBron James en personne qui est passé en mode provocation en tous genres. Sa victime favorite ? Un certain Jae Crowder.

Lors du Game 3, le King l’a notamment humilié dans une séquence virale en rigolant au poste bas alors qu’il était défendu par l’ancien du Heat. Mais le pire est passé plus inaperçu. C’est l’extrait ci-dessous, qu’on vous propose de découvrir et qui se passe (presque) de commentaires :

Publicité

Bron a dit à Crowder qu’il puait, puis il lui a floppé dessus ?? Je pleure mec, qu’est-ce qu’il fait ce mec ?



Le geste de la main de LeBron ne semble en effet pas franchement prêter au doute. Et si c’est bel et bien le cas, c’est franchement un trash-talking un peu limite dont il aurait pu se passer… Quoiqu’il en soit, le Chosen One prend du plaisir à faire sortir ses adversaires de leurs gonds, et ça marche puisque les Lakers ont renversé la série à l’aube du Game 4.

Publicité




Avant la série, les Angelinos avaient la pression puisqu’ils sont devenus le premier 7ème seed à être favori au premier tour depuis… 30 ans. Une réputation de champion en titre à tenir, et c’est le cas pour l’instant. La blessure de Chris Paul a évidemment été un tournant de la série, ce qui n’a pas manqué de faire fulminer les haters des pourpres et ors.

LeBron, lui, sait qu’il n’est pas à 100% après sa blessure à la cheville. Mais pour l’instant, le King s’économise, récupère, active le mode troll pour compenser en vice ce qu’il n’a pas en physique, et tout se passe bien pour des Lakers qui trouvent leur cohésion au bon moment.

Publicité

LeBron James en fait voir de toutes les couleurs à Jae Crowder, à la limite du mauvais goût. Mais les playoffs sont les playoffs, et il faut ce qu’il faut pour gagner…

Feed NBA 24/24