Publicité

NBA – La phrase ultra-arrogante de LeBron pendant le play-in révélée !

LeBron James et Stephen Curry tout sourire lors du match opposant les Los Angeles Lakers aux Golden State Warriors
SportsIllustrated (DR)

Avant de se faire sortir par les Suns au premier tour des playoffs, LeBron a brillé en play-in face aux Warriors. Il a rentré un tir d’ores et déjà légendaire, et s’est fait remarquer pour sa séance de trash-talking avec Juan Toscano-Anderson. On connait désormais la nature de cet échange !

Publicité

Si les Lakers sont aujourd’hui éliminés de la course au titre, la faute à un Anthony Davis pas à 100% et à des Suns solidaires et vaillants, leur postseason avait commencé de fort belle manière. En effet, ils s’étaient imposés en play-in face aux Warriors, faisant notamment taire un Juan Toscano-Anderson chauffé à blanc pendant toute la rencontre ! Il avait même réussi l’exploit d’agacer LeBron James !

Publicité

De passage dans le podcast de Raja Bell Real Ones, le jeune joueur de Golden State est revenu en détails sur son affrontement avec le King… Il a notamment révélé ce qu’il s’est dit sur le parquet, avec un trash-talking bien arrogant de la part du n°23. Décidément, être une légende a du bon !



J’ai entamé cette rencontre en me disant que j’avais totalement ma place ici. Je commençais déjà à avoir confiance en moi, mais après un match contre les Suns quelques jours avant, Chris Paul est venu me voir pour me dire à quel point il appréciait mon jeu, mon côté compétiteur, mon histoire. J’ai même eu quelques mots de la part de Kevin Durant.

Publicité




Sur cette rencontre face aux Lakers, quand j’ai trash-talké LeBron James, j’étais énervé parce que je venais de le laisser marquer. J’aurais du faire faute… Je lui ai dit : « Je suis là ! Alors ?! Tu vas devoir me montrer de quoi tu es capable ! ». Il a fini par me montrer, mais c’était drôle de pouvoir parler à LeBron. Il m’a même dit : « c’était une belle défense, mais je suis le meilleur joueur du monde ».

LeBron James a bien montré à Juan Toscano-Anderson de quoi il était capable en mettant un tir légendaire à quelques secondes de la fin du play-in seulement ! Mais il a tout de même du apprécier l’audace et la fougue du jeune Warrior sur cette rencontre, lui qui n’a pas été impressionné par l’évènement. En revanche, difficile de croire que le King s’est auto-proclamé meilleur joueur au monde en pleine rencontre.

Publicité

Juan Toscano-Anderson se souviendra longtemps de ce match de play-in face à LeBron James ! Il a eu l’honneur de le regarder dans les yeux, et même de le trash-talker. Les retrouvailles seront sans doute de haute voltige !

Feed NBA 24/24