Publicité

NBA – Les Blazers lorgnent sur le banc des Lakers… mais se prennent un refus à cause de Lillard

NBA Portland veut J-Kidd
DR

Éliminés de la course au titre, les Blazers doivent désormais préparer l’intersaison. Il s’agit avant tout d’optimiser l’équipe autour de Damian Lillard. Pour cela, le regard des dirigeants s’est tourné vers le banc de Los Angeles… mais le principal intéressé a déjà tué la rumeur dans l’oeuf.

Publicité

La fin de parcours de Portland contre Denver (défaite en six matchs) n’aura pas manqué d’avoir de lourdes conséquences. Après neuf saisons en tant que coach dans l’Oregon, Terry Stotts a ainsi été débarqué, les Blazers ayant été sortis quatre fois au premier tour sur les cinq dernières années. Et ce alors que Damian Lillard est dans son prime…

Il est donc impératif de briser cette spirale négative, et cela commence par un changement de philosophie au coaching. Parmi les possibles candidats, le nom de Jason Kidd est très souvent revenu, et Lillard l’a même adoubé publiquement comme son choix n°1 ! Actuellement assistant sur le banc des Lakers, J-Kidd a lui aussi manifesté de l’intérêt dans un premier temps :

Publicité

Jason Kidd est intéressé par le poste d’entraîneur principal des Blazers, selon des sources. Les liens entre Kidd et Lillard sont profonds : ils sont tous deux anciens élèves de St. Joseph Notre Dame.

Damian Lillard a dit à Chris Haynes que Kidd est le coach qu’il veut.



Mais finalement, c’est la douche froide. Ce dimanche soir, Kidd a lui-même mis fin à la rumeur dans des propos relayés auprès d’ESPN :

Portland est une franchise de grande qualité et aura de grands candidats pour son poste d’entraîneur, mais j’ai décidé de ne pas être l’un d’entre eux. En tout cas, celui qui sera élu aura un sacré costume à enfiler après Terry Stotts.

Publicité




Alors pourquoi ce revirement de situation ? ESPN explique, et c’est en fait Damian Lillard qui a fait plus de mal que de bien en s’épanchant publiquement sur sa préférence :

Au bout du compte, Kidd n’était pas à l’aise avec l’idée d’être candidat après que Damian Lillard ait publiquement réclamé son embauche quelques heures après le départ de Stotts. Cette demande publique a donné l’impression à Kidd qu’il mettrait à la fois Lillard et le processus de développement de Portland dans une situation embarrassante.

Publicité

Terry Stotts parti, Rip City lorgnait donc sur Jason Kidd, très en vogue sur le marché. Malheureusement pour la franchise de l’Oregon, c’est chou blanc… Retour à la case départ.

Feed NBA 24/24