Publicité

NBA – LeBron snobé de manière incompréhensible par un ancien coéquipier

LeBron James se voit à nouveau critiqué par Skip Bayless.
DR

En 18 ans passés dans la grande ligue, LeBron James a eu l’opportunité d’évoluer avec d’innombrables coéquipiers. Pourtant, tous ne semblent pas garder le fait d’avoir joué avec le King comme un souvenir impérissable. L’un d’entre eux l’a carrément ignoré dans son Top 4 des meilleurs teammates !

Publicité

Au cours de sa très longue carrière, Ray Allen aura vécu un paquet d’aventures folles en NBA. Champion en 2008 avec Boston, celui qui est encore à ce jour le shooteur à trois points le plus prolifique de l’histoire a remis ça cinq ans plus tard, cette fois-ci sous le maillot du Heat. Parmi ses coéquipiers de l’époque, on retrouvait notamment le Big Three LeBron James – Dwyane Wade – Chris Bosh.

D’ailleurs, Jesus Shuttleworth a été crucial lors des Finales 2013 contre les Spurs. Personne n’a publié son shoot ultra-clutch dans le Game 6, afin de forcer une prolongation remportée par Miami. Un tir qui compte parmi les plus grands moments de l’histoire des playoffs, et qui lui a valu l’adoration de la part de ses coéquipiers, et notamment du King.

Publicité

Et pourtant, lorsqu’on lui a récemment demandé sur le podcast Knucklehead de citer les quatre meilleurs joueurs avec qui il a joué, l’arrière a tout simplement laissé de côté le quadruple champion ! Et sa réponse complète vaut le détour :

Je prends Glenn Robinson, Terrell Brandon, j’ai joué avec Shaq, et c’est facile de mettre Shaq, et je vais dire Kevin Garnett.



Alors celle-là, il va falloir nous l’expliquer en détail. Bien évidemment, la raquette composée de Shaquille O’Neal et de KG est difficilement contestable, et a d’ailleurs très fière allure. Rien à dire de ce côté là donc pour ce qui est du choix d’Allen.

Publicité




Mais Terrell Brandon et Glenn Robinson ? Voilà qui est à la limite de l’incompréhensible. Tee Bee était sur le déclin lorsque lui et Ray ont joué ensemble aux Bucks. Quant au Big Dog, s’il tournait régulièrement à plus de 20 points de moyenne à Milwaukee, on ne peut pas non plus le mettre dans la même catégorie qu’un D-Wade ou un LeBron.

En tout cas, l’homme aux 1300 matchs NBA ne devrait à nouveau pas se faire d’amis avec cette sortie. N’oublions pas qu’il est en froid depuis plusieurs années avec ses anciens coéquipiers des Celtics, en raison de son départ pour South Beach. Espérons tout de même que LBJ ne prenne pas trop mal l’annonce !

Publicité

On peut dire que Ray Allen sait se distinguer. Snober des gars comme LeBron James et Dwyane Wade simultanément, voilà qui n’arrive pas tous les jours. On aimerait quand même bien qu’il nous explique davantage sa sélection…

Feed NBA 24/24