Publicité

NBA – Après son échec aux Warriors, Jeremy Lin a trouvé sa nouvelle équipe !

Jeremy Lin aurait trouvé sa nouvelle franchise
(DR)

Toujours animé par le désir d’évoluer en NBA, Jeremy Lin a vu son rêve brisé cette saison. Après cette tentative infructueuse du côté des Warriors, le meneur de 32 ans a déjà annoncé son rebond !

Publicité

Parfois, un titre de champion sur un CV ne suffit pas. Les exemples de joueur couronnés par le passé, et incapables de retrouver une place en NBA sont nombreux. Le plus marquant récemment reste sans doute celui de Jeremy Lin. Sacré sous le maillot des Raptors en 2019, l’ancien meneur des Knicks n’a pas trouvé chaussure à son pied ces derniers mois.

Pourtant habité par la volonté de retrouver du service sur les parquets américains, il a vu sa tentative de retour, ponctuée par un passage réussi en G-League, échouer. Après des semaines d’attente, il avait donc admis sa défaite, dans une lettre ouverte bouleversante. Mais plutôt que de s’apitoyer sur son sort, c’est dans une nouvelle aventure qu’il se lance.

Publicité



Aucun regret vis-à-vis du passé, excité par l’avenir. J’ai encore beaucoup de basket dans les mains, et on verra où cette route me mène. Les Beijing Ducks, je suis excité de revenir ! Merci à tous pour me suivre dans cette aventure #JamaisFini

Une nouvelle aventure… pas si nouvelle que cela, puisque Lin connait déjà plutôt bien l’environnement de l’équipe de Pékin.

Publicité




Il y a en effet passé l’ensemble de la saison 2019-20, affichant d’excellentes moyennes de 22.3 points, 5.7 rebonds et 5.6 passes. Faute d’avoir pu retrouver un spot dans son pays de naissance, c’est donc dans celui d’origine qu’il posera ses valises pour les prochains mois. Avant, peut-être, de retenter sa chance outre-Atlantique, comme il le laissait entendre à Marc Stein du New York Times en mars dernier.

J’ai fait ce que j’avais à faire. J’ai accepté le challenge. Je suis allé en G-League alors que beaucoup de personnes pensaient que c’était une folie de ma part. Je pense que ce n’est qu’une question de temps, et je crois que ça va finir par arriver. On verra. Je sais que j’ai ma place dans la ligue.

Publicité

Pas le temps de pleurer sur sa situation pour Jeremy Lin, qui a décidé de ne pas attendre un contrat NBA les bras croisés. La Linsanity s’exprimera donc de nouveau de l’autre côté du Pacifique, pour le plus grand plaisir du public chinois.

Free agents, free agency Jeremy Lin NBA 24/24

Feed NBA 24/24