Publicité

NBA – Luka prêt à quitter Dallas ?! Bazar en interne, les Mavs tremblent

frustration de luka doncic
Brandon Wade

Alors que le futur de Luka Doncic à court terme s’inscrit du côté des Mavericks, qu’en est-il du long terme ? Selon plusieurs sources, on se dirige vers de nombreux problèmes, avec un vrai dysfonctionnement au coeur de la franchise. On fait le point.

Publicité

Pour la deuxième fois de suite, Luka Doncic ne goûtera pas à un second tour des playoffs. Encore tombés contre les Clippers, les Mavericks n’ont pas réussi à entourer correctement leur star, qui était trop esseulée pour venir à bout des coéquipiers de Kawhi Leonard. Tim Hardaway Jr est beaucoup trop irrégulier, et Kristaps Porzingis a régressé d’une manière très inquiétante.

De là à penser que Doncic va quitter le navire ? Non, puisque le Slovène a fait comprendre en conférence de presse qu’il avait l’intention de signer une extension de contrat.

Vous connaissez la réponse.

Cette dernière devrait s’élever à plus de 200 millions sur 5 années, en prenant effet à partir de 2022. Un montant difficile à refuser, même si des interrogations existent.

Publicité

On le comprend rapidement, Luka est un gagnant. Son ambition est de remporter des titres, et même s’il apprécie Dallas et son organisation, il pourrait très bien rejoindre un autre navire pour satisfaire ses envies. C’est donc au front office de faire le nécessaire pour l’entourer le mieux possible, mais c’est là que le bât blesse.

Dans un article publié ce lundi 14 juin, The Athletic vient de sortir une petite bombe. D’après des sources internes, il existe des craintes que Luka décide de partir d’ici quelques années, dans le cas où les Mavs enchaînent les déceptions lors des playoffs. Un homme symbolise la fragilité de la relation entre Dallas et le Slovène : Haralabos Voulgaris.

Publicité

Ce nom, il ne vous dit probablement rien, et c’est normal. Anciennement parieur, cet homme a été embauché en 2018 par Mark Cuban, et est officiellement le directeur de la recherche et du développement. Officieusement ? Il est une sorte de second manageur général. Lors de la draft 2020, il n’a pas hésité à choisir les picks sans consulter le reste du front office. Ambiance.



Dans une interview avec ESPN en 2013, Voulgaris expliquait :

Le long processus afin de devenir un parieur expérimenté m’a permis de croire que je serais capable de construire une meilleure équipe que la plupart des GMs dans cette ligue, si ce n’est pas tous.

Une personne confiante, et qui a beaucoup de pouvoir à Dallas aujourd’hui. Au goût de certains, il en a justement trop, et Luka est sûrement à ranger dans cette catégorie.

En février dernier, lors d’une perte de balle contre les Warriors, Voulgaris a encouragé Doncic à se calmer. La réponse du Slovène ?

Ne me dis pas de me calmer bordel.

Publicité




Autre incident ? Chez les Knicks, cette fois-ci en février. Alors que les Mavs étaient menés de 10 points dans les derniers instants, Voulgaris a quitté la salle, convaincu que l’équipe allait perdre. Luka a tout vu, et a transmis le message à ses coéquipiers. Il a considéré ce départ prématuré comme une trahison.

Mais l’influence de cet homme va plus loin, lui qui peut parfois discuter du 5 de départ et des rotations auprès de Rick Carlisle. Ce dernier n’est pas épargné non plus selon The Athletic, Doncic étant parfois dubitatif devant « les temps-morts et les actions » appelées par le coach. Sam Amick, auteur de l’article, résume simplement :

Ce n’est pas que la situation avec Doncic est critique à ce jour, mais plusieurs sources sont persuadées qu’on se dirige vers cela.

Publicité

Il ne fait aucun doute que Doncic va continuer sur le court terme avec Dallas, et il entend bien donner son maximum pour gagner un titre. Mais avec un coach qui fait débat, un ancien parieur inexpérimenté qui semble avoir trop de pouvoir dans le front office, quelque chose ne va pas dans le Texas. Si les échecs continuent, alors il est difficile de croire que Luka restera encore longtemps dans les parages.

Mécontent par certains aspects, Luka Doncic ne pense pas à partir, pas encore du moins. Mais un problème existe à Dallas, et il convient à Mark Cuban de régler cela rapidement et de bien entourer sa jeune star. Dans le cas contraire, un séisme n’est jamais très loin dans le microcosme de la balle orange.

Dallas Mavericks Luka Doncic NBA 24/24

Feed NBA 24/24