Publicité

NBA – 5 joueurs qui aideraient désespérément Luka Doncic à Dallas

Luka Doncic se rate dans le clutch time
USA Today (DR)

Monstrueux depuis sa draft, Luka Doncic n’a pourtant toujours pas passé un tour de playoffs. L’effectif autour de lui ne semble pas suffire pour franchir un cap, et certains nouveaux éléments pourraient aider à faire la différence. On fait le point.

Publicité

Si ses statistiques contre les Clippers ont été hallucinantes (plus de 35 points et 10 passes en moyenne), Luka Doncic doit regarder le second tour des playoffs à la maison, pour la deuxième année de suite. La série l’a montré, le Slovène est bien trop esseulé à Dallas. Le GM Donnie Nelson a donc du pain sur la planche pour l’épauler, et il pourrait commencer par recruter certains des joueurs suivants :

Derrick Rose (Knicks – agent libre)

Derrick Rose chez les Knicks
DR

Ses différents passages aux Wolves, Pistons et Knicks l’ont bien montré, D-Rose en a encore sous le capot. Excellent scoreur et capable de driver le jeu par séquences, l’ancien n°1 de draft soulagerait énormément Luka à la mène, le délestant ainsi de pas mal de responsabilités offensives. S’il n’améliorera pas le niveau défensif du backcourt texan, l’ex-Bull apporterait de l’expérience et de la créativité, deux choses qui manquent aux Mavs.

Publicité

Marcus Smart (Celtics – trade)

Inquiétude pour Marcus Smart
ESPN (DR)

(Beaucoup) moins inventif que Rose en attaque, Marcus Smart est toutefois une référence à son poste dans sa propre moitié de terrain. Le meneur des C’s apporterait ainsi un boost immédiat au niveau défensif de son équipe. Sa présence aiderait par ailleurs à ne plus voir Doncic ciblé par les attaquants adverses. En plus de ça, le leadership du garçon ne serait pas pour déplaire à Rick Carlisle. Il faudra toutefois proposer une offre de trade suffisamment alléchante pour convaincre Boston.

Publicité

Myles Turner (Pacers – trade)

DR

Comme avec Smart, un trade sera nécessaire pour acquérir Samouraï Myles. S’il fonctionne, en revanche, ce serait un ajout énorme pour Dallas, qui récupèrerait ainsi le protecteur de cercle (3.4 contres par match cette année) qui manque tant à l’équipe. Moins demandeur de ballons en attaque qu’un Kristaps Porzingis, Turner apporterait lui aussi un peu de spacing, pouvant shooter derrière l’arc. De quoi ouvrir de vrais boulevards pour son franchise player.

Publicité




Serge Ibaka (Clippers – agent libre)

NBA Serge Ibaka aux Clippers
DR

Dans un registre similaire, quoique plus vieux que Turner, Serge Ibaka pourrait également être un renfort précieux. Avec 2 contres de moyenne en carrière, Iblocka sait jouer les totems de raquette, même si ses chiffres ont baissé depuis quelques années. Parallèlement, il est devenu une menace crédible à trois points (36% de moyenne en carrière). Champion il y a deux ans avec Toronto, finaliste en 2012, l’Hispano-Congolais aurait en plus du savoir à partager avec Doncic & co.

Publicité

Kyle Lowry (Raptors – agent libre)

Kyle Lowry est un modèle de courage pour Toronto;
DR

Si son âge (35 ans) ne permet pas de le considérer comme une option sur le long terme, Kyle Lowry apporterait avec lui plusieurs avantages. D’une part, il ne serait pas très cher et permettrait donc aux Mavs d’investir sur d’autres joueurs. Ensuite, son expérience immense (Champion 2019, 960 matchs NBA) seraient un plus indéniable pour Luka, qui aurait là un mentor qu’il n’a plus eu depuis la retraite de Dirk Nowitzki. Une sorte de daron des vestiaires, inestimable pour tout contender qui se respecte.



Pas de mastodontes parmi ces joueurs, mais des profils intéressants et capables de contribuer de façon significative à Dallas. Une chose est sûre, Luka Doncic ne dira pas non à du renfort. Au front office texan de lui en donner, désormais.

Feed NBA 24/24