Publicité

NBA – Les Lakers ont-ils été volés ?

Première All-Time pour LeBron et Davis
HotNewHipHop (DR)

Destitués de leur statut de champions en titre d’ici quelques semaines, les Lakers n’ont qui plus est pas pu se consoler avec une autre distinction. Pour certains, cela a cependant tout d’un scandale.

Publicité

Le nombre de bannières pendues dans les hauteurs du Staples Center se maintiendra donc à 18. Après en avoir ajouté une nouvelle il y a seulement quelques semaines de cela, les Lakers ont raté l’occasion de faire coup double cet été. Malgré de hautes ambitions, ils n’auront en effet pas su passer le premier tour des playoffs, éliminés avec brio par Phoenix.

Cela fait désormais plus de 10 jours que les Angelinos ont entamé leurs vacances, tentant de trouver du réconfort avant de rependre leur marche en avant la saison prochaine. Ils ne le trouveront pas dans les sélections des All-Defensive Teams, révélées ce lundi, dans lesquelles aucun des membres de l’effectif ne figure, malgré une stat parlante pour la franchise.

Publicité



Les Lakers possédaient le meilleur defensive rating de la ligue cette saison.

Aucun de leurs joueurs n’a été nommé dans une All-Defensive Team.

Un paradoxe pour le moins surprenant, qui provoque l’irritation de nombreux fans Purple&Gold sur les réseaux.

Publicité




Pourtant, il existe bien des motifs d’explication pour justifier toutes ces absences. Celles que peuvent déplorer LeBron James et Anthony Davis, titulaires d’excellents chiffres dans le secteur défensif, tiennent sans doute leur origine dans leurs séjours prolongés à l’infirmerie. En effet, aucun des joueurs récompensés n’affiche aussi peu de matchs au compteur.

Dans le même temps, quelques votants ont bel et bien tenu compte du defensive rating de LA. Alex Caruso (5 points) Kentavious Caldwell-Pope (4 points) et Dennis Schröder (4 points) ont par exemple tous reçu des voies. Même AD, malgré ses 36 petites apparitions, a reçu le soutien de 2 journalistes. De quoi affirmer que non, les hommes de Frank Vogel n’ont pas été oubliés.

Publicité

Malgré un excellent visage collectif en défense, les Lakers ont déploré le manque de têtes d’affiche suffisamment présentes sur la saison pour placer un de leurs joueurs dans une All-Defensive Team. Un impair qu’ils tacheront surement de réparer l’an prochain.

Feed NBA 24/24