Publicité

NBA – « Quand tu fais un bon match tu cours vers le micro, et là tu ne parles pas »

Joel Embiid ouvre la porte à un départ NBA
Kevin C. Cox

Être un joueur NBA, c’est un certain devoir de performance sur le terrain, mais aussi certaines contraintes autour, comme le fait de devoir répondre aux médias. Joel Embiid ne l’a pas entendu de cette oreille après la défaite des siens face à Atlanta, et il s’est fait détruire en conséquence !

Publicité

Joel Embiid avait des choses à prouver ce mercredi lors du Game 5 face aux Hawks… En effet, en amorce de la rencontre, le pivot camerounais avait été attaqué ouvertement par Clint Capela sur son supposé manque de cardio et sa baisse de régime au fil des minutes… Alors forcément, il à joué avec une forte intensité en première mi-temps !

Dans son sillage, Philadelphie a roulé sur Atlanta en prenant même jusqu’à 26 points d’avance dans le 3ème quart-temps ! Son vilain geste sur John Collins, qui aurait bien pu lui briser le genou, à même été passé sous silence… Et puis les Sixers ont totalement perdu le fil de la rencontre, s’inclinant au bout du suspense suite notamment à deux lancers ratés par le Process…

Publicité

Après une performance à 37 points, 13 rebonds et 5 passes décisives dans le vide, Joel Embiid avait des raisons de bouder. Il l’a d’ailleurs fait en refusant de s’exprimer aux micros des journalistes ! Un attitude que Charles Barkley n’a pas cautionné du tout… Il a tout simplement détruit le All-Star des Sixers sur le plateau de l’émission Inside The NBA.



Je veux dire une chose, et je ne suis pas énervé contre Joel Embiid… C’est un excellent joueur et un très bon gars. Mais je n’aime pas quand les joueurs refusent de parler aux médias après les matchs. Quand ils réalisent des bonnes rencontres ils courent tous vers les micros !

Publicité




Vous n’êtes pas payés 35 millions juste pour jouer au basket. La raison pour laquelle les superstars touchent autant d’argent c’est parce que les chaînes de télé comme TNT ou ESPN dépensent des milliards. Les joueurs ont des obligations envers nous…

Voilà qui est clair : Charles Barkley veut que les joueurs NBA répondent obligatoirement aux journalistes, dans la victoire comme dans la défaite. Une plainte compréhensible puisqu’il avait sans doute de nombreuses questions à poser à Joel Embiid après l’humiliante défaite de Philadelphie ! Qu’il se rassure, il aura sans doute l’occasion de lui parler dans les prochains jours…

Publicité

Joel Embiid s’est pris un missile en bonne et due forme de la part de Charles Barkley. Une réponse à apporter : le terrain, et rien d’autre.

Feed NBA 24/24