Publicité

NBA – Critiqué par un ancien, Devin Booker… se fout de lui !

record de franchise pour devin booker
Barry Gossage

Devin Booker a été catapulté au rang de superstar au cours de sa splendide campagne de playoffs. Mais avec ce statut viennent certaines responsabilités, et un ancien champion a regretté ouvertement le comportement de DBook ces derniers temps. Visiblement, le principal intéressé s’en fout totalement !

Publicité

En l’espace d’une saison, Devin Booker est passé d’excellent joueur dans une mauvaise équipe à co-leader d’un favori pour le titre ! Un retournement de situation que peu de personnes auraient pu prédire il y a encore un an. Évidemment l’apport de Chris Paul n’est pas négligeable, mais le jeune arrière a aussi une grande part de responsabilité dans le succès des siens.

Car lors du premier tour face aux Lakers, c’est lui qui a du porter tout le monde sur son dos pour palier la blessure de son meneur All-Star… C’est également lui qui a du prendre feu lors du Game 6 pour assurer la qualification en demi-finale ! Et face aux Nuggets, DBook a été l’artisan n°1 du sweep… ou presque.

Publicité

En effet, une légende s’est créée en tribunes au cours de la série. Attaqué par deux supporters de Denver, Nick McKellar s’est défendu avec ses poings avant de s’écrier « Suns in 4 », une phrase si mythique que Devin Booker a promis de lui offrir un maillot dédicacé et des places pour la finale de conférence ! Une initiative virale qui ne plait pas du tout à l’ancien champion Richard Jefferson… Les deux se sont expliqués sur Instagram.



Richard Jefferson : J’ai l’impression que ça va peut-être établir un mauvais exemple…

Devin Booker : Oooooh

Publicité




Devin Booker n’en a rien à faire du message que fait passer sa réaction à la vidéo virale de ce supporter. Nick McKellar s’est défendu après avoir été attaqué lâchement, a exprimé son amour pour sa franchise en même temps, suffisant pour obtenir quelques places précieuses pour les prochains matchs des Suns selon DBook !

Richard Jefferson a sans doute beaucoup de mal avec la violence de manière générale, ce qui explique sa frilosité face à la vidéo qui secoue le microcosme NBA ces derniers jours. Mais si Adam Silver n’estime pas une intervention nécessaire, le champion 2016 ne pourra rien y faire, monsieur « Suns in 4 » sera bien dans les gradins.

Publicité

Devin Booker refuse de faire dans la bien-pensance sur ce sujet, n’en déplaise à Richard Jefferson. Les Suns auront besoin de tous leurs fans pour atteindre les Finales, y compris monsieur « Suns in 4 ».

Devin Booker NBA 24/24 Phoenix Suns

Feed NBA 24/24