Publicité

NBA – Pourquoi le trade de Kemba Walker lui fait particulièrement mal

kemba Walker a pensé à rejoindre une autre franchise durant l'été
Bill Streicher-USA TODAY Sports

Le dossier Kemba Walker aura finalement rapidement pris fin à Boston, la franchise ayant réussi à le trader. Néanmoins, tout le monde ne sort pas gagnant de cette annonce. Le joueur lui-même pourrait en être déçu par rapport à un détail précis.

Publicité

Si son arrivée il y a deux ans semblait être une bonne idée, le bilan de Kemba Walker aux Celtics est finalement assez peu reluisant. Pas de gros résultats collectifs, une production en berne, un gros désamour de la part des supporters… Pas franchement de quoi soulever les foules.

Résultat, la franchise bostonienne a décidé de le trancher dans le vif, en l’envoyant au Thunder dans un deal à trois joueurs. L’occasion pour Boston de récupérer des contrats moins longs que celui de Cardiac Kemba (73 millions sur les deux prochaines saisons). Et selon un tweetos, cette donnée ne devrait pas avoir plu à l’ancien Hornet :

Publicité



Je me sens mal pour Kemba, car son coach des deux dernières années (Brad Stevens, ndlr) a été promu au poste de directeur général et l’a presque immédiatement échange afin de se débarrasser de son salaire. C’est un coup dur pour son égo, à n’en pas douter.

Publicité




Si le meneur a évidemment voulu changer d’air après l’expérience assez ratée aux C’s, le fait que ce trade ait surtout lieu pour des raison financières a en effet dû faire mal. D’ailleurs, l’internaute en a profité pour imaginer comme tout s’était passé dans le bureau de Brad Stevens. Et cela semble assez violent :

Kemba : « Félicitations pour la promotion, j’ai hâte de bosser avec toi dans ce nouveau rôle »

Stevens : « Fais tes bagages, mon pote »

Publicité

Envoyé à OKC, Kemba va désormais pouvoir débuter une nouvelle partie de sa carrière au Thunder. À moins que la franchise ne décide de s’en séparer à son tour…

Boston Celtics Déclarations Kemba Walker NBA 24/24

Feed NBA 24/24