Publicité

NBA – Rudy Gobert contre-attaque après les critiques !

Rudy Gobert sous le maillot du Jazz
(DR)

Assailli de toutes parts concernant sa série face aux Clippers, Rudy Gobert ne vit pas des jours heureux. Le pivot français a toutefois décidé de ne pas se laisser faire, et a répondu à ses détracteurs de manière assurée.

Publicité

Porter l’étiquette de star NBA a ses bons côtés, mais implique aussi un revers de la médaille. Rudy Gobert le constate plus que quiconque ces dernières heures, lui qui se retrouve dans le rôle du bouc-émissaire après l’élimination du Jazz face aux Clippers. Les motifs de railleries invoqués par ses critiques sont en effet nombreux.

Que ce soit pour son rendement durant la série – soi-disant pas en adéquation avec son salaire – ou pour ses stats alarmantes livrées sur les derniers matchs, l’intérieur français subit les foudres des observateurs. Mais au lieu de rester silencieux face à ce raz-de-marée, il a préféré rétorquer… en s’en prenant plus ou moins subtilement à ses partenaires.

Publicité

Rudy sur ce dont a besoin le Jazz défensivement : « Ça demande un effort d’équipe, il faut que les cinq joueurs défendent. … Tous les éléments de leur équipe ont élevé leur niveau de jeu, et ça a été dur pour nous de les arrêter. … Défensivement, ils ont fait un meilleur travail que nous avec les armes qu’ils avaient. »

Publicité

La pensée de Gobzilla est claire : pour lui, Utah possédait sur le papier un effectif bien plus solide défensivement que celui de LA. Or, certains de ses coéquipiers n’auraient pas su se montrer au niveau requis de ce côté du terrain pour espérer un meilleur résultat. La suite de sa tirade est d’ailleurs restée dans un ton similaire, avec un reproche non-dissimulé envers le choix tactique de son coach, Quin Snyder.



Publicité




Rudy au sujet de la défense : « Le problème, c’est que si je ne viens pas aider, on concède des layups. … Le plan de jeu, c’était qu’on laisse Terance Mann shooter plutôt que de laisser des layups à Reggie Jackson et Paul George. On a essayé de s’ajuster avec des rotations complètes. Eux, ils ont quasiment joué parfaitement sur chaque possession. »

Le pari défensif tenté par Salt Lake City se sera ainsi révélé désastreux, puisque c’est bien Mann qui s’est placé comme l’immense facteur X du Game 6 décisif, avec un career high à 39 points. Autant dire que les sources de frustration ne manquaient pas pour Rudy et consorts. Celle-ci était même des plus palpables dans les ultimes propos du Frenchie.

Publicité

Rudy Gobert a indiqué qu’il lui faudra du temps « pour avoir les idées claires, parce qu’il y a beaucoup de choses qui m’ennuient » par rapport à la manière dont la saison s’est terminée.

Clairement agacé par le visage affiché par son équipe lors du Game 6, Rudy Gobert n’a pas cherché à se montrer diplomate. Attention à ne pas provoquer une intersaison agitée à cause de paroles de la sorte.

Déclarations Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Utah Jazz

Feed NBA 24/24