Publicité

NBA – A peine parti de Boston, Kemba Walker taclé !

échange entre kemba walker et brad stevens
Kathryn Riley

Envoyé à OKC contre Al Horford, Kemba Walker n’est désormais plus un joueur des Celtics. Cela n’empêche qu’on ait toujours des échos sur le trade. Le meneur s’est d’ailleurs vu taclé à demi-mot par un membre éminent des C’s, il y a peu !

Publicité

Pas en réussite depuis son arrivée à Bean Town, le départ de Kemba Walker n’était plus qu’une question de temps. C’est finalement au Thunder que Boston lui a trouvé un point de chute, dans un échange à trois joueurs. La conclusion d’un chapitre raté dans la carrière du joueur formé à la fac de Connecticut.

Pour l’envoyer à Oklahoma City, les Celtics ont dû également mettre un choix du premier tour en 2021 dans la balance… ou serait-ce en fait l’inverse ? En effet, Brad Stevens, ex-coach de la franchise devenu GM, s’est exprimé en détail sur le trade. Et à l’entendre, c’est bien le pick qui était au centre de l’affaire :

Publicité

Nous avons dû envisager l’idée de lâcher ce choix de premier tour cette année, cela nous a donné l’opportunité d’envisager un avenir avec un peu plus d’options, du point de vue de la flexibilité financière, avec les choix, tous nos futurs choix de premier tour après cette année, ce qui, encore une fois, vous donne plus d’options. Et puis c’était le meilleur accord que nous avons imaginé en ce qui concerne les joueurs de retour, non ?



En d’autres termes, Cardiac Kemba n’était réellement qu’un ajout nécessaire pour lâcher le pick des C’s. Pas franchement ce qu’un joueur souhaite entendre de la part de son ancienne franchise… D’autant que Stevens enchaîne en expliquant que contrairement à l’ancien Hornet, ce sont bien Jayson Tatum et Jaylen Brown qui forment le coeur du projet :

Publicité




Eh bien, je pense que ça fait partie du changement de poste, non ? C’est difficile. Parce que j’ai vraiment – par exemple, j’ai vraiment aimé Kemba, point final. C’est une personne super sympathique. Mais la capacité à rendre nos ailes meilleures va être un facteur énorme pour améliorer les joueurs qui seront autour d’eux.

Quoi qu’il en soit, les deux partis vont devoir aller de l’avant, à présent. Boston va certainement vouloir se renforcer après l’élimination au premier tour, contre les Nets. Quant à Walker, il doit encore attendre de savoir si OKC souhaite l’inclure dans ses plans à long terme, ou s’il va à nouveau être échangé. Son été à lui devrait être agité.

Publicité

On ne peut pas dire que la séparation entre Kemba Walker et les Celtics se soit faite en douceur. Malgré les paroles élogieuses de Brad Stevens, on sent que la rupture était nécessaire. Espérons que cela soit gagnant-gagnant pour les deux partis.

Boston Celtics Déclarations Kemba Walker NBA 24/24

Feed NBA 24/24