Publicité

NBA – Lakers, Nets, 76ers et Knicks tous sur le même shooteur !

Les superstars NBA, LeBron James, Kevin Durant et Joel Embiid voient leurs équipes respectives que sont les Los Angeles Lakers, les Brooklyn Nets et le Philadelphia 76ers, cibler le même shooteur
Adam Pantozzi / Nathaniel S. Butler / Michael Reaves

Éliminées des playoffs plus tôt qu’elles ne l’espéraient, certaines top-franchises s’apprêtent désormais à s’activer sur le marché des free agents. L’un d’eux serait ainsi convoité par les Knicks, les Lakers, les Nets et les Sixers… Rien que ça !

Publicité

Outre les Knicks, déjà bien heureux de retrouver les playoffs après huit ans d’absence, toutes espéraient au minimum accéder aux Finales, mais visaient avant tout le titre. Les trois équipes que sont Lakers, Nets et 76ers n’ont cependant, et à la surprise générale, pas dépassé le stade du second tour. Le bilan se révèle même pire pour LA, éliminée une série plus tôt.

Malgré ces trajectoires diverses, mais au final toutes décevantes pour leurs fans, ces quatre franchises chercheront évidemment à faire mieux l’an prochain. Cela passera par des mouvements durant cette intersaison, à commencer par l’arrivée de sérieux renforts dans leur effectif respectif. Et toutes ont visiblement coché le même nom selon Evan Massey.

Publicité



Le nombre d’options dont disposera J.J. Redick ne sera pas énorme, mais quelques équipes devraient se montrer intéressées par son profil. Parmi elles se trouvent les Lakers, les Knicks, les 76ers et les Nets, indique une source à NBA Analysis. Les équipes prétendantes au titre ont besoin de shooting d’élite, et Redick peut justement leur apporter ça.

Publicité




Transféré à Dallas en marge de la trade deadline, Redick n’aura eu le droit qu’à 13 petites apparitions sous les couleurs des Mavericks. La faute à une blessure de longue date au talon, qui l’a même privé d’un quelconque temps de jeu en playoffs. En fin de contrat, le sniper de 37 ans possède donc de jolis prétendants, et pourrait dès lors ne pas s’attarder dans le Texas.

Cependant, ses précédentes velléités de départ exprimées à la Nouvelle-Orléans ont montré un intérêt clair pour rejoindre… New York. Sa famille réside en effet dans la Big Apple, et l’arrière souhaiterait la retrouver après en être resté éloigné durant la pandémie de coronavirus. Nets et Knicks pourraient donc partir avec un temps d’avance dans cette course.

Publicité

Toujours aussi désiré de par ses talents d’artilleur, J.J. Redick aura donc l’occasion de rejoindre la top-team de son choix cet été. La liste de ses destinations possibles a en tout cas de quoi faire saliver.

Feed NBA 24/24