Publicité

NBA – Rudy Gobert révèle le 1er joueur qu’il prendrait pour bâtir son équipe

NBA Rudy Gobert en route pour un gros record
DR

En huit années passées en NBA, Rudy Gobert a affronté un sacré paquet d’adversaires. Le pivot est donc bien placé pour juger du niveau réel des joueurs actuels. Il a d’ailleurs récemment révélé qui il sélectionnerait sans hésiter pour son équipe.

Publicité

Éliminé au second tour avec le Jazz, Rudy Gobert peut toutefois tirer pas mal de satisfaction de sa campagne. En plus du meilleur bilan collectif en saison régulière, le Français est également devenu le Defensive Player Of the Year pour la troisième fois de sa carrière. Bien évidemment, il aurait sûrement souhaité ramener une bague de champion à la maison.

Désormais, il a donc beaucoup de temps pour répondre aux questions, surtout celles provenant de l’Hexagone. Au cours d’un entretien avec Konbini Sports, quelque temps après le 5 majeur de Nico Batum pour battre la Dream Team 1992, il a notamment été interrogé sur le premier joueur qu’il prendrait pour bâtir une équipe. Et sa réponse implique un intérieur évoluant dans le Wisconsin, n’en déplaise à son coéquipier Donovan Mitchell !

Publicité



Je pense que ça dépend des besoins de mon équipe. Quelqu’un comme Giannis, qui a 25 ou 26 ans, je pense qu’il va avoir encore minimum huit très bonnes années. Il va continuer à progresser durant chacune d’entre elles. Là, il travaille très dur et je pense que c’est aussi pour ça que Milwaukee l’a resigné et n’a pas hésité à lui donner le supermax contract direct. C’est un joueur Top 5 en NBA. Instantanément, quand tu as un joueur comme ça, tu deviens une bonne équipe.

Publicité




Un joli compliment signé The Stifle Tower, qui sait de quoi il parle. En effet, lui et le Greek Freak sont fréquemment en compétition pour le titre de Défenseur de l’Année, au point d’être tous deux sur le podium du trophée depuis plusieurs campagnes. En plus de ça, Giannis a pour lui d’avoir déjà remporté deux MVP de saison régulière. Pas mal comme palmarès individuel.

Là où le Grec a encore des choses à prouver, c’est sur les résultats collectifs. Jusqu’à présent, il a été incapable d’emmener ses Bucks au delà des finales de conférence. Il a l’occasion de faire mieux cette année, même si les Hawks ont déjà pris l’avantage après le Game 1 contre Milwaukee. Antetokounmpo a là l’occasion de prouver qu’il est un champion… au sens propre du terme.

Publicité

Rudy Gobert a tranché, c’est Giannis Antetokounmpo qu’il prendrait un premier pour former une équipe. Clairement pas un mauvais choix… même si Donovan Mitchell ne devrait pas en être heureux.

Feed NBA 24/24