Publicité

NBA – La ligue change les règles à cause de Trae Young, il réagit

Le jeune meneur star NBA des Atlanta Hawks, Trae Young, a vu son père, Rayford, adresser un avertissement glacial aux New York Knicks à l'aube du match 2 de la série de premier tour de playoffs 2021
DR

Dans la semaine, la NBA a sévi face aux petit malins qui profitaient d’une faille dans les règles pour provoquer des fautes et obtenir excessivement des lancers francs. Le premier nom qui vient en tête ? Celui de Trae Young, qui a réagi à ces modifications de la ligue.

Publicité

C’était dans les tuyaux, c’est désormais confirmé : l’arbitrage va changer la saison prochaine. En clair, fini les coups de sifflet lorsqu’on se jette sur le défenseur au moment du tir, lorsqu’on « jette » sa jambe sur un shoot pour toucher le défenseur, ou lorsqu’on change la trajectoire de sa course pour les percuter volontairement. Un « art » que Trae Young, Luka Doncic ou James Harden, entre autres, maitrisaient pourtant parfaitement.

Le nom du meneur des Hawks ressort tout particulièrement, tant il a tendance à user (et abuser) de ces facéties. Plus tôt dans la saison régulière, d’ailleurs, Steve Nash avait poussé un coup de gueule en expliquant que ce n’était « pas du basket ».

Publicité

La NBA a entendu les plaintes et a donc ajusté son règlement, ce qui n’a pas manqué d’amuser… Young lui-même ! Ice Trae se retrouve en effet désormais dans une liste très prestigieuse, celle des joueurs si dominants qu’ils ont entraîné des changements de règlement de la part de la ligue. Alors forcément, il prend ça avec fierté.



Honoré, vraiment ???‍♂️

Publicité




Pour récapituler, Wilt Chamberlain avait engendré la règle du goaltending suite à ses très (trop) nombreux contres de ballons en phase descendante, qui rendaient la possibilité de marquer quasi-nulle pour les adversaires. Michael Jordan a fait s’écarter le jeu avec la défense illégale, quand Charles Barkley, qui campait un peu trop au poste, a vu la limite de 5 secondes dos au panier être imposée.

Shaquille O’Neal pour la défense en zone, Kevin Durant pour le rip-through et Allen Iverson dans un registre bien différent, celui du dress code, sont certains des autres noms majeurs pour qui la NBA a dû se creuser la tête et faire des ajustements au rulebook. Si vous voulez la liste complète, c’est par ici que ça se passe.

Publicité

Si fort qu’il faut changer les règles ? Voilà qui plait à Trae Young, qui préfère s’en amuser. D’autant que le meneur a plein d’autres cordes à son arc pour continuer à être efficace et nous régaler !

Déclarations NBA 24/24 Trae Young

Feed NBA 24/24