Publicité

NBA – Problème en vue dans le vestiaire des Lakers ?

L’entraineur NBA des Los Angeles Lakers Frank Vogel en discussion avec ses deux stars, LeBron James et Anthony Davis
Mark J. Terrill

Les Lakers éliminés assez tôt dans la saison, la franchise n’a clairement pas vécu une campagne que l’on peut qualifier de productive. L’été s’annonce chargé, et le ton commence à monter au sein du vestiaire. En cause ? Frank Vogel.

Publicité

Pour les Lakers, la offseason qui va suivre sera intéressante. Il y aura de gros joueurs sur le marché, dont Dennis Schroder et Alex Caruso pour ne citer qu’eux, et il faudra également tenter de conserver Talen Horton-Tucker. En clair, Rob Pelinka a une grosse charge de travail, mais ce n’est pas le seul feuilleton qui agite la Cité des Anges.

Concernant la suite, il faut se tourner vers le banc, et plus précisément Frank Vogel. Jason Kidd est parti direction les Mavs, et il se dit en coulisses qu’il pourrait jouer un mauvais coup à son ancienne maison. Un scénario pas improbable, surtout vu la situation du coach des Lakers.

Publicité

Car Vogel sera bientôt sur le marché, en 2022 précisément. Dans ce genre de situation, un front office aime souvent passer à l’action et prolonger le contrat de son coach, pour éviter que son avenir vienne le perturber durant la saison. Mais pour l’ancien du Magic, aucune nouvelle des dirigeants.



En interne, beaucoup de personnes ne comprennent pas vraiment la situation actuelle. Pour eux, il est important que le contrat de Vogel soit prolongé le plus rapidement possible, sans doute avant le début de l’été. Dans son récent article, le journaliste Kyle Goon rapporte quelques informations intéressantes.

Publicité




Alors qu’on ne sait toujours pas si Kidd va demander à des membres de le rejoindre à Dallas, ou si quelqu’un est prêt à le suivre, un facteur pourrait influencer tout ça : le statut de Vogel. Il rentre dans la dernière année de son contrat. Alors que ESPN a rapporté que les Lakers avaient l’intention de discuter avec lui pour une extension, certains au sein de l’organisation sont surpris que le deal ne soit pas déjà là.

Malgré l’élimination au premier tour, difficile de blâmer Vogel, qui fait un boulot intéressant depuis son arrivée dans la Cité des Anges. Aucune raison de s’en séparer, bien au contraire. Alors que le mois de juillet est bientôt là, l’absence de discussions est surprenante. Simple retard ou changement d’avis chez le front office ? On devrait rapidement en savoir plus.

Publicité

Frank Vogel n’a toujours pas prolongé son bail à Los Angeles, ce qui a le don d’en énerver plus d’un. Espérons pour lui qu’il s’agisse d’un simple retard, dans le cas contraire, ça risque de créer de sérieux problèmes dans le vestiaire.

Frank Vogel Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24