Publicité

NBA – 5 surprenants free agents qui devraient toucher le pactole

Les joueurs NBA des Phoenix Suns, Chris Paul, Cameron Payne et Devin Booker, célèbrent leur titre de champions de la conférence Ouest 2021
Jim Poorten

Compte tenu des nombreuses blessures contractées par des superstars, des joueurs plus obscurs ont dû élever leur niveau de jeu sur ces playoffs. Certains d’entre eux l’ont fait alors qu’ils seront bientôt agent libre, et devraient en récolter les fruits très prochainement.

Publicité

5. Austin Rivers

L'arrière NBA des Denver Nuggets, Austin Rivers, testera bientôt le marché en tant qu'agent libre
(crédit : Bart Young)

Transféré de New York à Oklahoma City lors de la deadline, Austin Rivers a rapidement été coupé. L’occasion était donc parfaite pour rebondir chez un prétendant, ce qu’il a fait avec brio. En 25 matchs sous les couleurs des Nuggets, l’arrière de 28 ans a montré qu’il méritait sa place dans un bel effectif. Son adresse à 3 points (41.3% en playoffs), ou encore ses pointes à 21 et 25 points, devraient lui permettre d’obtenir un joli nouveau contrat.

Publicité

4. John Collins

John Collins et Trae Young tout sourire avec le maillot d'Atlanta
(crédit : Hawaii Tribune Herald/DR)

Glissé dans les rumeurs de transfert au cours de la saison, John Collins l’a finalement bien conclue à Atlanta. Il a d’ailleurs rendu de beaux services à sa franchise, surtout en postseason. Dans l’ombre de Trae Young, l’intérieur de 23 ans présentait ainsi des moyennes de 13.9 points et 8.7 rebonds. Free agent restreint, il espère a priori voir ses dirigeants actuels matcher les grosses offres qui devraient lui parvenir.

Publicité

3. Blake Griffin

Le nouvel intérieur des Brooklyn Nets, Blake Griffin, a révélé les 3 équipes qui ont compliqué sa réflexion avant de signer dans la franchise new-yorkaise
(crédit : Nathaniel S. Butler)

À se demander si ce n’était pas son grand frère, Taylor, qui évoluait aux Pistons en début de saison. Méconnaissable suite à sa signature à Brooklyn, Blake Griffin s’est refait un nom dans le paysage NBA. Malgré des stats peu reluisantes dans un rôle plutôt obscur aux Nets, l’ancienne star des Clippers devrait pouvoir prétendre à un bail plus lucratif que le minimum vétéran qu’il touchait ces derniers mois.

Publicité




2. Cameron Payne

L'arrière NBA des Phoenix Suns, Cameron Payne, testera bientôt le marché en tant qu'agent libre
(crédit : Barry Gossage)

À n’en pas douter, il fait partie des plus grosses révélations de ces phases finales. Arrivé dans un anonymat quasi-complet à Phoenix à l’approche de la bulle d’Orlando, Cameron Payne y a trouvé sa place sur l’exercice 2020-21. Facteur X de son équipe sur cette postseason (10.1 points, 3.5 passes par match), il apparait désormais comme une solution de choix en tant que meneur backup aux yeux des équipes rivales.

Publicité

1. Reggie Jackson

Le meneur NBA des Los Angeles Clippers, Reggie Jackson, pourra tester le marché cet été en tant qu'agent libre
(crédit : Jim Poorten)

Mais le plus gros step-up de ces playoffs reste propriété de Reggie Jackson. Élément de rotation assez secondaire chez les Clippers au cours de la campagne régulière, le combo-guard de 31 ans s’est affirmé comme la 2ème option offensive de LA en l’absence de Kawhi Leonard. Son rendement de 17.8 points, 3.4 passes et 3.2 rebonds avant l’élimination des siens sera à coup sûr une belle ligne à ajouter dans son CV en vue de cet été.



Pas forcément courtisés il y a encore quelques semaines, ces cinq joueurs ont su se servir de la postseason pour gonfler leur cote sur le marché des agents libres. Les candidats à leur signature devraient désormais se bousculer.

Feed NBA 24/24