Publicité

NBA – La raison du contrôle de police de James Harden à Paris révélée, les dernières infos

NY Post (DR)

C’est le grand événement du jour : à Paris pour y passer ses vacances et notamment pour prendre part à la Fashion Week, James Harden a été aperçu en plein contrôle de police dans la Capitale. Qu’en est-il vraiment ? Les premières informations sont sorties, avec notamment la raison de ce contrôle inopiné.

Publicité

Si James Harden adore tâter le cuir et régaler sur les parquets NBA, il fait partie des joueurs qui aiment aussi beaucoup les vacances. De passage à Paris avec le rappeur Lil Baby et d’autres amis, le Barbu fait le buzz malgré lui ce jeudi soir après un contrôle de police en plein 8ème arrondissement !

Les internautes ont d’abord cru à un pur et simple contrôle au faciès, signifiant pour la plupart leur dégoût et leur indignation. Mais d’après les informations obtenues par Le Parisien, Harden n’est qu’un pion collatéral dans une histoire de stupéfiants impliquant Lil Baby. Voici les informations du quotidien français :

Publicité

La police parisienne a en effet arrêté, ce jeudi, trois individus, dont le rappeur américain, pour transport de produits stupéfiants. A 16h50 exactement, au 33, avenue Montaigne, les policiers locaux ont contrôlé les trois passagers d’un véhicule duquel émanait une forte odeur de cannabis. Parmi eux, Dominique Jones, plus connu sous le nom de Lil Baby. Lors de la fouille du véhicule par un officier de police judiciaire, environ 20 g d’herbe de cannabis ont été découverts dans l’habitacle.



S’il n’était pas présent dans le véhicule, Harden a aussi fait l’objet d’un contrôle comme on peut le voir sur une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux. Les trois individus qui se trouvaient à bord ont été conduits au commissariat de police du VIIIe arrondissement. Le joueur de la NBA a quant à lui été laissé libre sur place.

Publicité




La star des Nets n’était donc pas la cible initiale du contrôle, même si, faisant partie de l’entourage de Lil Baby, il a lui aussi été l’objet d’une certaine attention de la part des policiers. Pour rappel, le cannabis est désormais légal dans près de la moitié des Etats aux USA… mais pas en France, ce qui avait peut-être échappé au groupe de joyeux lurons.

Il s’agit en tout cas d’un nouvel épisode épineux à ajouter à la liste des vacances de James Harden. En 2019, celui qui jouait alors pour Houston avait été arrêté par la police… chinoise. Là aussi, heureusement, sans trop de gravité.

Publicité

C’est donc l’odeur du cannabis qui a précipité cette séquence virale. Certains membres de l’entourage du joueur devront visiblement répondre de leurs actes, tandis que James Harden, lui, est d’ores et déjà libre.

Buzz James Harden NBA 24/24

Feed NBA 24/24