Publicité

NBA – Les Français en très mauvaise posture dans les dernières prévisions de Draft !

NBA Joel Ayayi en route vers la Draft
(DR)

Grande soirée marquant le début de l’intersaison, la Draft est un évènement crucial pour les stars NBA en herbe. Bien évidemment, certains Français voudront se mêler à la fête, afin de gratter un strapontin. Les derniers pronostics ne sont toutefois pas très bons pour eux…

Publicité

Si la saison NBA n’est plus qu’à quelques matchs de sa conclusion, les franchises ne resteront pas inactives bien longtemps. En effet, le 29 juillet à venir verra la Draft se tenir à Brooklyn, permettant ainsi à soixante jeunes joueurs d’intégrer directement les rangs de la grande ligue. Un évènement de grande ampleur à ne pas manquer, d’autant qu’il est souvent théâtre de gros moves sur le marché des transferts.

Parmi la foule de candidats, on en retrouve également quelques uns issus de l’Hexagone, dont Joel Ayayi. Formé à Gonzaga, le guard a montré beaucoup de belles choses en NCAA cette année, signant notamment un match record lors du Final Four. Suffisant pour susciter l’intérêt des scouts, à priori…

Publicité

Le problème, c’est qu’il ne semble pas convaincre les spécialistes à l’heure actuelle… Auteur d’une mock draft préventive pour The Athletic, Zach Harper a ainsi situé Ayayi en 58ème position, seulement. Autant dire que la hype du garçon est proche de zéro ! Harper ajoute le commentaire suivant :

Joel Ayayi est difficile à évaluer, mais c’est un guard suffisamment talentueux pour susciter de l’intérêt et éviter d’être non-drafté.



Pas franchement de quoi rassurer, d’autant plus que les autres prospects tricolore ne bénéficient pas vraiment d’un meilleur traitement. En fait, seuls deux autres Frenchys figurent dans le Top 60 du journaliste. Le mieux classé est Juhann Begarin (50ème). Le guard de 18 ans, qui évolue en Pro B au Paris Basketball, est toutefois vu comme un projet sur le long terme, Harper estimant qu’il faudra attendre quelques années avant de le voir en NBA.

Publicité




Enfin, la dernière place de cette mock draft revient au jeune Yoan Makoundou, qui finirait ainsi aux Pacers. Celui-ci a déjà un peu plus d’expérience professionnelle, puisqu’il évolue à Cholet, en première division. Avec 7 points et près de 4 rebonds par rencontre, l’intérieur détonne notamment par son potentiel de couteau-suisse défensif. Néanmoins, fera-t-il le saut dès 2021-22 ? Là encore, pas sûr.

Bien entendu, The Athletic n’est pas le seul média à réaliser de telles simulations, et il faudra observer celles à venir pour se faire une idée globale. Néanmoins, c’est un fait : la classe française semble générer beaucoup moins d’entrain cette saison. Espérons quand même que certains d’entre eux seront sélectionnés fin juillet…

Publicité

À quelques semaines de la Draft, Joel Ayayi et ses compères ont visiblement encore du boulot pour convaincre les médias US. Il faut prier pour que les franchises NBA se montrent plus enthousiastes à leur sujet !

Draft Les Français (NBA) NBA 24/24 NCAA

Feed NBA 24/24