Publicité

NBA – L’histoire d’alcool qui a failli faire très mal à Charles Barkley dans la Dream Team de 1992

NBA Larry Bird et sa folle anecdote avec Team USA
(DR)

Homme de risque devant l’éternel, Charles Barkley a plusieurs fois frôlé la correctionnelle au cours de son illustre carrière. Un épisode durant les JO de 1992 avec la Dream Team, en particulier, lui a donné une peur bleue…

Publicité

Il répète souvent qu’il n’aurait pas survécu s’il avait été joueur à l’ère des réseaux sociaux, et on le comprend. Bagarres en boite, embrouilles, polémiques : Charles Barkley a tout fait ou presque durant son illustre carrière – même faire passer un homme par la fenêtre et ne rien regretter devant le juge.

Mais si la loi ne l’a jamais effrayé, un membre du staff de la Dream Team 1992 l’a réduit à la peur la plus totale… Au micro de « The Steam Room », le Chuckster a raconté la géniale anecdote impliquant lui, Mike Krzyzewski… et la fille de coach K :

Publicité

Je n’ai jamais eu autant peur de ma vie. On était avec la Dream Team, et l’une des filles d’un coach me demande : « Charles, je peux récupérer quelques bières dans ton mini-bar ? » Scottie, Michael, Magic et moi jouions aux cartes tous les soirs en bas. Je lui réponds : « Bien sûr », et je lui donne ma clé. Quand je reviens dans ma chambre 5 heures plus tard, le mini-bar est vide.



Je suis arrivé à l’entrainement le lendemain, il y avait Coach K d’un côté du parquet, et moi de l’autre côté. Il se dirige vers mon côté, je contourne et je vais à mon tour en face. Je ne voulais pas être proche de lui, j’étais terrifié !

Publicité




A la fin de la session, le moment de vérité est enfin arrivé et Krzyzewski a demandé à Barkley s’il pouvait lui parler un moment. Sir Charles a raconté l’histoire et s’est excusé, mais Coach K n’était pas énervé et a ajouté :

« Pas de problème, ça n’était pas de ta faute. C’est sa faute à elle ».

Publicité

Charles Barkley a lâché le plus gros ouf de soulagement de sa vie ce jour-là, « innocenté » par Coach K de la soirée trop arrosée de sa progéniture. Une anecdote de plus au panthéon de la Dream Team de Barcelone !

Charles Barkley NBA 24/24 Team USA

Feed NBA 24/24