Publicité

NBA/FIBA – Gregg Popovich se défend après son étonnant choix avec Team USA

Gregg Popovich critiqué après la dernière possession ratée de Team USA ! NBA
(DR)

Avec les forfaits de Bradley Beal et Kevin Love, Team USA a cherché deux remplaçants au cours des derniers jours. Ils sont désormais connus, avec le jeune Keldon Johnson et le vétéran JaVale McGee. Devant quelques critiques, Gregg Popovich a tenu à se justifier sur la venue du pivot.

Publicité

Mal engagée dans cette préparation en vue des Jeux Olympiques, Team USA a terminé en beauté ce dimanche soir avec une solide victoire sur l’Espagne (résumé ici). Tout n’est évidemment pas parfait, et les joueurs peuvent toujours s’améliorer dans certains domaines, mais les coéquipiers de Damian Lillard ont montré un visage séduisant contre l’un des favoris à la médaille du côté de Tokyo.

Pas de doute, ce roster possède un large potentiel, et l’apport de Keldon Johnson s’est tout de suite fait ressentir. Si le jeune des Spurs a gagné sa place en prenant la place de Bradley Beal, c’est surtout grâce à sa belle énergie durant les matchs, qui a plu au staff. Il a continué dans son élan contre l’Espagne, avec notamment 15 points.

Publicité

Pour JaVale McGee en revanche, l’accueil n’est pas le même. Le vétéran n’a pas beaucoup joué cette saison, que ce soit chez les Cavaliers, ou les Nuggets un peu plus tard. Sa venue avec Team USA a surpris beaucoup de monde, au point que des critiques ont rapidement fusé au sujet de ce recrutement. En conférence de presse, que Marc Berman du NY Post rapporte, le coach a tenu à se justifier.



Selon Popovich, la venue de McGee est surtout une question de fit. Plutôt que de prendre un shooteur, comme Love, le staff voulait manifestement un protecteur de cercle à la place :

Popovich, sur le fait de choisir JaVale McGee avec Team USA : « Nous avons décidé que c’était le choix le plus logique et approprié. Au vu des choix possibles, il avait le meilleur fit.

Publicité




Avec les vacances des joueurs, le fait que certains soient encore en condition physique et d’autres non, McGee était donc le choix le plus logique. Julius Randle est un nom qui faisait également sens, mais il n’a pas été sollicité :

Une source de Team USA a indiqué qu’il y a eu des discussions pour fournir une offre à Randle, mais ont choisi une autre route. Le roster n’avait pas un vrai contreur.

Publicité

JaVale McGee devrait donc avoir du temps de jeu à Tokyo, tout ça avec une mission : protéger son cercle à tout prix. Espérons que ce soit le bon choix pour Gregg Popovich et son staff, dans le cas contraire, les critiques seront nombreuses.

Déclarations Gregg Popovich JaVale McGee NBA 24/24 Team USA

Feed NBA 24/24