Publicité

NBA – Vers un séisme d’ampleur chez les Pelicans ?

Zion Williamson, Steven Adams, Brandon Ingram, Lonzo Ball et les Pelicans
Mark Rebilas

Après une saison particulièrement décevante, les Pelicans vont figurer parmi les franchises les plus actives sur le marché cet été. D’après les derniers bruits de couloir, ce sont tout simplement 3 des 5 titulaires qui devraient prendre la porte.

Publicité

Zion Williamson est patient, mais il ne le sera pas éternellement. Conscients d’être à la ramasse pour épauler le phénomène, les dirigeants de New Orleans s’apprêtent à vivre un été bouillant. En plus du départ quasi-acté de Lonzo Ball, deux autres joueurs sont appelés à quitter le navire. Sam Vecenie de The Athletic explique :

Eric Bledsoe et Steven Adams sont deux vétérans qui avaient été signés pour être des role players, et ils ont tous les deux livré une saison décevante. Mes sources m’indiquent qu’au moins l’un d’eux va bouger durant l’inter-saison, afin d’ajouter de la profondeur au roster.

Publicité

Le problème, dont tout le monde est bien conscient, c’est que les deux joueurs ont des contrats plutôt coquets, et donc difficiles à bouger. Steven Adams débutera à l’automne une extension de 2 ans et 35 millions de dollars, tandis qu’Eric Bledsoe percevra 18 millions sur la seule saison 2021-2022.



L’idéal pour les Pelicans est de parvenir à se débarrasser des deux hommes, dans une volonté de tout chambouler autour de Zion Williamson et Brandon Ingram. Vecenie poursuit :

Je tomberais des nues s’ils avaient le même 5 de départ à la reprise de la saison.

Publicité




Vous l’aurez compris : c’est opération dégraissage à New Orleans, qui pourrait bien être une des rares équipes (pour ne pas dire la seule) à mettre 60% de son 5 majeur à la porte. Reste aussi, par ailleurs, la question de la compatibilité entre Zion et Ingram. Sont-ils faits pour être un duo dominant ? Stan Van Gundy, limogé, n’a en tout cas pas trouvé la clé.

Après les premiers coups de pression de Williamson en fin de saison, le GM David Griffin sait qu’il n’a plus beaucoup de temps pour éviter une demande de transfert à la Anthony Davis il y a quelques années. L’effectif doit clairement être amélioré, et il faut d’abord dégager des sous – en transférant Adams et Bledsoe pour commencer.

Publicité

New Orleans a du pain sur la planche, et veut vite oublier le fiasco de l’an passé. Pour ce faire, rien de mieux que de se séparer d’un maximum de joueurs concernés…

En direct : toute l'actu NBA