Publicité

NBA – Une franchise de l’Est prête à se servir chez les Lakers ?

Les joueurs des Los Angeles Lakers, Marc Gasol, LeBron James, Kentavious Caldwell-Pope et Kyle Kuzma, lors d'un temps mort, écoutant les consignes de leur entraineur Frank Vogel
Meg Oliphant

Avec beaucoup de free agents cet été, les Lakers doivent se préparer à voir du monde s’en aller. C’est d’autant plus le cas pour un joueur clé de l’équipe, très courtisé. Une franchise de l’Est serait d’ailleurs sur les rangs pour le chiper à LeBron & co.

Publicité

Si Chicago n’a pas vu les playoffs depuis quelques années désormais, la franchise nourrit tout de même pas mal d’ambitions. Avec un nouveau front office depuis un an et un Zach LaVine qui a brillé cette saison (27 points, 5 rebonds et près de 5 passes par match), Chi-Town compte bien retrouver les playoffs dans les plus brefs délais, et redevenir une adresse sérieuse à l’Est.

Néanmoins, de tels objectifs sont irréalisables avec le roster actuel. C’est simple, celui-ci manque cruellement de talent autour de ZLV. Si les postes intérieurs profiteraient bien d’un lifting, c’est surtout celui de meneur de jeu qui pose problème. Coby White n’a pas le profil d’un titulaire, plutôt d’un sixième homme. Quant au reste, ça ne vend pas du rêve…

Publicité

Du coup, il va falloir être actif cet été. Ça tombe bien, pas mal de joueurs au poste 1 pourraient être disponibles, et ils constitueraient chacun un upgrade pour les Bulls. D’après Matt Moore de The Action Network, ces derniers auraient déjà constitué une liste de cibles, comprenant quatre noms bien connus de la ligue :



Quatre noms sont liés à Chicago : Kyle Lowry, Dennis Schröder, Lonzo Ball et Spencer Dinwiddie. Chicago veut un meneur de jeu à côté de Zach LaVine. Les Bulls ont eu des discussions approfondies avec la Nouvelle-Orléans au sujet d’un échange de Ball à la trade deadline, mais n’ont pas été en mesure de conclure un accord.

Publicité




Solide cette saison avec les Lakers, Schröder pourrait toutefois quitter le champion 2020 après seulement un an. En effet, ses ambitions salariales devraient représenter une énorme complication dans les négociations. Chicago aurait en revanche de quoi le payer grassement, et il formerait un duo très dynamique avec LaVine. Le même constat s’applique d’ailleurs pour Lonzo, en partance des Pelicans.

Pour le reste, Kyle Lowry est scouté par à peu près tous les contenders de la NBA, et il se pourrait que le Raptor privilégie ses chances d’obtenir une seconde bague de champion. Quant à Spencer Dinwiddie, il est un pari extrêmement intéressant, puisque le Net revient d’une grosse blessure. S’il revient en forme, Chicago aurait là l’un des backcourts les plus complets de la ligue.

Publicité

Les Bulls ont des ambitions, et ils ont les moyens financiers pour y parvenir. Reste à voir si les agents libres souhaiteront aller dans l’Illinois, après les résultats médiocres de 2020-21…

Feed NBA 24/24