Publicité

NBA – Quand James Harden, roi de la nuit, était humilié par son garde du corps

James Harden des Houston Rockets
Cato Cataldo

Réputé pour être un des plus gros fêtards de la NBA, James Harden écume les strip-clubs et boites de nuit depuis son arrivée dans la grande ligue. Un épisode révélé récemment, cependant, a beaucoup embarrassé le Barbu… à tel point qu’il s’est séparé de son garde du corps.

Publicité

Si James Harden court toujours après sa première bague en NBA, son titre de « party-goer » d’élite, lui, est bien acté. Avoir son maillot retiré dans un strip-club de Houston demande néanmoins une certaine assiduité, et c’est pourquoi l’ancien MVP s’est mis au travail dès sa première année avec les Rockets, en 2012-2013. Pas encore une véritable superstar, The Beard a toutefois vécu un épisode gênant dans une boîte de nuit californienne. Marc J. Spears d’ESPN, qui a pris l’habitude de conter quelques géniales histoires cet été, vous narre tout ça :

Les gens se demandent souvent pourquoi les sportifs ont des gardes du corps, eux qui sont si grands et si costauds. Mais il faut réaliser que les gardes du corps sont là pour être les « bad guys », pour dire non aux gens quand il le faut, et pour garder les mauvaises personnes éloignées. Je me rappelle durant la première année de James Harden aux Rockets, JB Bickerstaff m’a invité à boire un coup dans une boite après un match.

Publicité

On arrive sur place dans un lounge à San Francisco, et on voit… James Harden, qui est là avec son garde du corps. Son garde du corps n’est pas du genre que vous pensez, c’est un blanc de taille assez modeste. Je me dis : « Damn, il doit avoir un sacré pistolet ou quelque chose, parce qu’il n’intimide personne ». Bref, on est dans le bar, et un mec n’arrête pas d’emmerder James, au point où le garde du corps s’en mêle.



Le problème, c’est que le gars est beaucoup plus costaud. Le ton monte, ils échanges des insultes, puis l’affaire devient physique et une bagarre éclate. Le garde du corps de James Harden est au sol en train de se battre, et l’autre mec le fracasse, clair et net. Pendant ce temps, Harden reste posé dans son siège et regarde juste. Il ne s’implique pas, rien, il regarde juste.

Publicité




A notre surprise, l’homme-mystère était en train de corriger le garde du corps. La sécurité de la boite arrive enfin, attrape les deux, et s’apprête à les jeter dehors. On leur a dit : « Yo yo, celui-là est avec les Rockets ! » Du coup ils ont seulement viré l’autre, et je me souviens de la déception dans le regard de James mec… Juste la tristesse, de voir son garde du corps se faire tabasser devant tout le monde.

Et vous savez quoi ? La saison suivante, James Harden avait un nouveau garde du corps, beaucoup plus costaud, beaucoup plus impressionnant.

Publicité

L’apprentissage du métier de fêtard ne se fait pas sans mal, et James Harden l’a appris ce soir-là à San Francisco. On imagine que le CV de son ancien garde du corps en a pris un coup !

Houston Rockets James Harden NBA 24/24

Feed NBA 24/24