Publicité

NBA/JO – « C’était une erreur » : le boss de Team USA glacial sur un joueur du roster

NBA Jerry Colangelo tacle Kevin Love
DR

Lorsqu’il s’agit de monter un roster de Team USA, le réservoir de talent est tellement énorme qu’il arrive parfois de commettre des erreurs de casting. D’après Jerry Colangelo, patron de la fédé américaine, c’est d’ailleurs ce qui est arrivé avec un joueur avant les JO. Il en a profité pour lâcher une décla assassine à son sujet !

Publicité

Pourtant pas auteur d’une grande saison avec Cleveland, Kevin Love avait fait sensation il y a quelques semaines, en faisant partie du groupe de Team USA pour les Jeux Olympiques. Le débat autour de l’intérieur a toutefois tourné court assez vite, puisque le champion 2016 s’est retiré lui-même du roster peu de temps après. Il en a d’ailleurs dévoilé les raisons suite à cela, afin d’expliquer son choix.

Pour autant, le départ de l’ancien des Wolves n’a pas du tout dérangé Jerry Colangelo, président de la fédération américaine de basket-ball. Au contraire, comme ce dernier l’explique en entretien avec ESPN, c’était même un soulagement de voir Love quitter l’équipe, et il n’hésite pas à employer des mots forts :

Publicité

Je ne pensais pas que Kevin Love allait jouer. Je n’étais même pas sûr qu’il avait encore beaucoup à jouer. Il nous a contacté et nous a dit qu’il était en forme et qu’il sentait qu’il nous était redevable. Et sur la base de cela, nous nous sommes tournés vers quelqu’un qui a une expérience internationale, qui a été un excellent rebondeur et qui peut encore shooter. Vous savez, être comme un 12ème homme dans un roster.



Eh bien, ça n’a pas marché. Il n’était pas en forme. Et il était loin derrière en termes de niveau attendu, en fin de compte. Donc vous passez à autre chose. Appelez ça une erreur. Appelez ça donner une opportunité à quelqu’un d’autre que lui. Quelqu’un qui s’est montré réglo avec nous.

Publicité




Aoutch, voilà qui a dû faire siffler les oreilles du Cavalier après une telle diatribe ! On sent bien la rancoeur du patron de la fédé envers K-Love, voilà qui est certain. À l’inverse, Colangelo a eu de très bonnes choses à dire sur Trae Young, frustré de ne pas faire partie de l’équipe pour les JO. Il a notamment loué la passion du Hawk pour sa sélection nationale, en espérant qu’il y fasse bientôt ses débuts :

Je suis heureux qu’il veuille jouer pour USA Basketball. Il s’est très bien débrouillé en NBA. Mais en fonction de nos besoins, il ne correspondait pas à nos attentes cette fois-ci. C’est un jeune joueur, il a un avenir avec USA Basketball, mais l’opinion de notre équipe était que ce n’était pas le moment.

Publicité

Pas sûr que l’on revoit Kevin Love avec Team USA après tout ça… En revanche, la porte semble grande ouverte pour Trae Young. C’est toujours plus simple quand on est dans les bonnes grâces du président de la fédération !

Feed NBA 24/24