Publicité

NBA – Les Knicks font le forcing sur un gros nom de l’Est !

NBA
NY Post (DR)

Déterminés à renforcer leur effectif pour afficher de meilleures prestations du côté de la conférence Est, les Knicks ont ciblé un gros nom pour améliorer leur raquette. Malheureusement pour eux, les négociations n’avancent pas pour le moment.

Publicité

Souvent annoncés au fond de la conférence Est, les Knicks ont déjoué de nombreux pronostics la saison passée en atteignant les playoffs. Mieux encore, la franchise a réussi à prendre l’avantage du terrain, tout ça pour se faire éliminer sèchement par les Hawks au premier tour. Le résultat n’est pas celui espéré, mais les promesses sont nombreuses.

Avec RJ Barrett, Immanuel Quickley et bien évidemment Julius Randle, New York possède un axe sur lequel construire pour la suite. Désormais, avec de l’argent et des nombreux tours de draft dans le futur, il s’agit de faire les bons choix pour placer cette équipe dans les sommets de sa conférence.

Publicité

Cet été est un bon point de départ, puisque les Knicks possèdent le plus gros cap space de la free agency : environ $51M pour les semaines qui arrivent, de quoi réaliser quelques bonnes affaires. Attention toutefois à ne pas jeter son argent par les fenêtres. Il s’agit de choisir juste, et le front office a une première cible en tête : le pivot des Pacers, Myles Turner.



Toujours sous contrat, Turner peut briller en attaque, mais il est surtout connu pour ses capacités à protéger le cercle (3.4 contres l’an dernier de moyenne). Selon le journaliste J. Michael, New York fait un gros forcing pour tenter de le récupérer. Le problème, c’est que les Pacers maintiennent leur « non » pour le moment. Même si la franchise n’est pas dans une bonne position à l’Est, elle refuse de faire exploser son roster. Cela pourrait changer d’ici quelques semaines.

Publicité




Les Knicks essaient de convaincre les Pacers de se séparer de Myles Turner. Pour l’instant, cela n’arrive pas, notamment à cause de la free agency qui arrive. Ils ne sont pas dans la précipitation afin de faire exploser leur roster.

Publicité

Les Knicks cherchent à renforcer leur raquette avec Myles Turner, mais les Pacers ne sont pas encore vendeurs. La free agency pourrait décanter tout ça, même si l’issue est très incertaine. C’est en tout cas acquis : New York veut créer quelques vagues pour cet été.

Indiana Pacers NBA 24/24 New York Knicks Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24