Publicité

NBA – « Les Pelicans sont en route pour perdre Zion Williamson »

zion stoppé dans son élan durant le money time
Sky Sports (DR)

Décevants cette saison, les Pelicans doivent impérativement rebondir en 2021-22. De nouveaux résultats médiocres pourraient compromettre l’avenir de Zion Williamson à New Orleans… D’après un analyste NBA, on court tout droit à la catastrophe dans la Big Easy !

Publicité

En deux ans avec Zion Williamson dans le roster, les Pelicans n’ont pas vraiment réussi à s’imposer comme une place forte à l’Ouest. Au contraire, ce sont même plutôt les bas-fonds que squattent les joueurs du Bayou, avec notamment une onzième place en 2020-21, loin du Play-In-Tournament. Pas de quoi soulever les foules…

Le problème, c’est que dans deux ans, l’intérieur star sera en fin de contrat, et tout le monde s’accorde sur le fait qu’il devrait quitter la Louisiane, et rejoindre une équipe avec plus de pedigree. Il faut donc rapidement construire un effectif viable autour de lui, afin de le convaincre de rester. C’est d’ailleurs dans cette optique que Steven Adams et Eric Bledsoe ont tous deux été dégagés, afin de libérer de la masse salariale pour de gros clients.

Publicité

Malheureusement, le résultat n’est pas au rendez-vous jusque là, et peu de joueurs ont manifesté leur intérêt envers la Nouvelle-Orléans… Pour certains observateurs, cela serait la goutte de trop visi-à-vis de Zion. Bill Simmons, célèbre analyste pour ESPN, s’est notamment fendu d’un post terrible sur Twitter concernant le sujet :



Les Pelicans ont totalement raté les deux dernières années et sont tout à fait sur la bonne voie pour perdre Zion un jour ou l’autre, a dit l’agent John Koktostin de la Creative Artists Agency à The Ringer.

Publicité




Rappelons que la CAA n’est autre que l’agence représentant le jeune joueur, ce qui fait de Koktostin une source assez fiable. Et il n’a pas spécialement tort… En plus de ça, la free agency ne se passe guère comme prévu. Au lieu de récupérer Kyle Lowry, les Pels ont signé… Devonte’ Graham. Pas exactement le même standing !

Dans ces conditions, difficile d’imaginer l’ancien de Duke rester au-delà de son bail rookie. Des rumeurs court depuis longtemps déjà sur le fait qu’il n’a jamais voulu aller à NOLA, et elles ne devraient pas désenfler dans les mois à venir. Deux ans après Anthony Davis, les fans doivent s’attendre à perdre une nouvelle superstar…

Publicité

Ça sent mauvais pour les Pelicans, qui devraient payer leurs performances décevantes sur en dehors des terrains. déjà que c’est dur pour un petit marché de conserver une star, mais si les résultats ne suivent pas, cela devient vite impossible…

Feed NBA 24/24