Publicité

NBA – « LeBron a une excuse toute trouvée s’il n’est pas champion ! »

NBA LeBron se livre sur le GOAT
DR

A bientôt 37 ans, LeBron James s’apprête à repartir à la conquête du titre NBA après l’échec de la saison passée. La pression est là, certes… mais une excuse toute trouvée pour le King allège la pression selon un journaliste.

Publicité

C’est reparti pour un tour. LeBron James va débuter à l’automne sa 19ème saison en NBA, une longévité jamais vue pour un joueur encore de calibre MVP après tant d’années. L’objectif est clair, assumé et sans détour : autour d’un casting 5 étoiles qui fait des Lakers une des superteams les plus attendues de l’histoire, toute autre issue que la bague sera un échec.

Bien conscient de cet état de fait, le natif d’Akron sait aussi qu’il ne lui reste plus beaucoup d’années pour alpaguer le Graal une 5ème fois : les blessures sont de plus en plus présentes, l’explosivité baisse naturellement : bref, le temps fait son oeuvre.

Publicité

Sur la toile, certains internautes crient déjà sur tous les toits qu’en cas de fiasco, les Lakers seront impardonnables au vu de leur force de frappe (LeBron, Davis, Westbrook, Anthony et consorts). Ce n’est pas l’avis du journaliste Chris Broussard, qui pense que James a une excuse toute trouvée si les choses tournent mal :



Voilà le truc : c’est comme Tom Brady. Il a une excuse toute prête s’il ne gagne pas le titre, et c’est son âge. S’il ne gagne pas, ok il y aura des critiques avec les stars autour de lui, mais il a 37 ans. C’est sa 19ème saison. Je sais qu’il ne se dit pas : « J’ai 37 ans, je ne peux plus jouer », mais s’il ne gagne pas, il aura une excuse ou une explication que beaucoup de gens adopteront.

Publicité




Broussard vise juste. En effet, personne n’a jamais gardé un tel niveau de domination à cet âge en NBA – de ce point de vue, ce que réalise LeBron est déjà exceptionnel. Par ailleurs, nombreux sont ceux qui considèrent depuis plusieurs mois, comme par exemple Scottie Pippen, que la clé du succès des Angelinos est Anthony Davis, et que le King est désormais son « lieutenant », plus que l’inverse.

L’arrivée de Russell Westbrook dans le mix complexifie encore la donne, mais une chose est sûre : tous les regards seront braqués sur les Lakers, et un nouvel échec, avec une équipe beaucoup plus costaude cette fois-ci, entraînerait un bon nombre de secousses sur planète NBA.

Publicité

LeBron James a certes peut-être une excuse, mais en veut-il vraiment ? Pour l’instant, le King n’envisage pas l’échec : il se voit déjà soulever son 5ème trophée Larry O’Brien, qui cimenterait encore un peu plus sa légende.

Déclarations LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA