Publicité

NBA – La déclaration accablante d’un Sixer sur le cas Ben Simmons !

Ben Simmons avec le sourire
(DR)

Alors que des tensions sont évoquées entre les Sixers et Ben Simmons, un coéquipier a lâché une révélation assez accablante dans ce dossier. La preuve que oui, tout n’est pas rose entre l’Australien et le reste de ses partenaires.

Publicité

Ce n’est clairement pas la offseason espérée du côté des 76ers pour le moment, et le feuilleton Ben Simmons en est responsable. Longtemps évoqué sur le départ après des playoffs ratés, le meneur est toujours là. Les raisons sont multiples, mais si on regarde de plus près la contrepartie évoquée pour récupérer le joueur, on comprend mieux la réticence de certaines équipes.

Récupérer l’Australien pour tenter de le relancer ? Oui, mais certainement pas à n’importe quel prix. Un trade à la James Harden ? C’est ce que Philly espère, mais le front office peut rapidement oublier cette solution. Pourtant, d’ici la reprise, les dirigeants n’auront peut-être pas d’autre choix que de brader Simmons.

Publicité

La raison est simple : le 76er aurait décidé de se venger un peu de ses dirigeants. Naturellement pas content des récentes rumeurs, Simmons voudrait forcer son départ vers une autre équipe. Pour l’heure, impossible de savoir comment cet épisode va se terminer, mais les Sixers pourraient y perdre beaucoup. D’autant que Danny Green a révélé quelque chose d’intéressant lors d’une récente interview.



L’ancien Laker sera de retour à Philly pour deux saisons au moins, lui qui a été convaincu par plusieurs coéquipiers. Il s’est déjà empressé de distiller un précieux conseil à Simmons en évoquant son futur. Mais il a surtout dévoilé une donnée importante : il n’a pas discuté avec Ben depuis un long moment.

Publicité




La dernière fois que j’ai parlé à Ben, c’était probablement vers le 4 juillet. C’était juste le moment de lui donner un peu d’espace. Je sais que les médias et d’autres parlent beaucoup de lui. Ben n’est pas quelqu’un qui communique beaucoup par message, donc si je le fais, il va répondre plus tard de manière hasardeuse. Il est plus du genre FaceTime, mais ça fait un moment que je ne lui ai pas parlé.

Ce qui veut dire que Simmons n’a pas tenté particulièrement de retenir Green à Philly pour la prochaine saison. Un comportement qui en dit long, même si la reprise permettra d’en savoir plus.

Publicité

Ben Simmons a perdu le contact avec beaucoup de coéquipiers, dont Danny Green. Une absence qui en dit long pour la suite, et qui annonce la couleur sur un potentiel départ. Plus que jamais, la fracture semble réelle.

Feed NBA 24/24