Publicité

NBA – Quel rôle pour Carmelo Anthony aux Lakers ? Il répond

L'ailier NBA des Los Angeles Lakers, Carmelo Anthony, a révélé le futur rôle qu'il pourrait emprunter dans sa nouvelle franchise
DR

Option numéro un en attaque depuis le début de sa carrière, Carmelo Anthony a subi une grosse rétrogradation aux Blazers. Qu’en sera-t-il dans sa nouvelle franchise des Lakers ? Le vétéran a évoqué la question sans détour ni langue de bois.

Publicité

Les fans des deux hommes attendaient ça depuis près de 20 ans. Pour leur 19ème saison dans la ligue, LeBron James et Carmelo Anthony vont enfin pouvoir évoluer sous les couleurs d’une même équipe. Longtemps opposés à l’Est – notamment durant la période ou Knicks et Heat se plaçaient comme des places fortes de la conférence – les produits de la Draft 2003 ont au bout du compte trouvé le moyen d’associer leur talent.

Grands amis dans la vie, les deux ailiers n’avaient jusqu’ici jamais trouvé l’opportunité de se réunir dans une franchise. Cela aurait par exemple pu se faire en 2019, suite à la grosse traversée du désert vécue par Melo. À l’époque, les Lakers n’avaient cependant pas osé tenter ce pari risqué, à l’inverse de Portland. Ils l’ont finalement recruté cet été, et ont fait de lui l’un des nombreux renforts d’expérience attirés à LA.

Publicité

Une fois cette réunion avec le King actée, l’heure est désormais aux interrogations quant à sa future utilisation par Frank Vogel. Anthony pourra-t-il prétendre à une place dans le starting five, comme il l’a fait durant une si grande partie de sa carrière, ou retrouvera-t-il le banc qu’il occupait aux Blazers ? Interrogé par Broderick Turner du Los Angeles Times, il a livré sa réponse honnête sur le sujet.



Pendant 16, 17 ans, vous êtes le joueur phare de votre équipe, la star, et tout à coup, quelqu’un vous dit : « Maintenant, tu sors du banc. » J’ai dû ravaler mon égo. J’ai dû ravaler ma fierté. Mais j’ai aussi dû utiliser cet égo et cette fierté pour me maintenir sur le fil du rasoir et rester motivé. Et j’ai accepté ça, et ça a plutôt bien fonctionné à Portland.

Publicité




Encore une fois, c’était la première fois que ça m’arrivait, que je jouais comme ça à ce niveau. Mais j’ai apprécié. C’était fun, c’était du basket, et je pouvais toujours faire mon truc, jouer comme je sais le faire. J’ai retrouvé l’amour pour le jeu. Donc, je ne sais pas ce qui va arriver aux Lakers, vous savez ? Tout ce que je sais, c’est que je suis prêt. Genre vraiment. Je suis prêt à jouer au basket. Je connais les enjeux ici, et je suis totalement concentré.

Vous l’aurez compris, Carmelo se montre exemplaire au niveau de la communication, et laisse toutes les portes ouvertes à son entraineur quant à sa gestion. Suffisamment rôdé pour occuper un poste de titulaire, suffisamment modeste pour accepter de sortir du banc, le décuple All-Star affirme qu’il accueillera bien la décision de son coaching staff, quelle qu’elle soit. Une bonne nouvelle pour les Angelinos.

Publicité

À l’inverse d’un Dennis Schröder à son arrivée l’an dernier, Carmelo Anthony ne réclame pas de traitement de faveur de la part de ses coachs. Le genre de discours que doivent apprécier ses nouveaux dirigeants.

Carmelo Anthony Déclarations Los Angeles Lakers NBA 24/24

Feed NBA 24/24