Publicité

NBA – Après KD, Kyrie et Harden, la nouvelle machine à scoring des Nets

Les 3 superstars NBA des Brooklyn Nets, Kevin Durant, James Harden et Kyrie Irving, se congratulent lors d'un match face aux Cleveland Cavaliers
David Liam Kyle

Insolents de facilité offensivement la saison dernière, les Nets n’avaient pas forcément besoin de renforts dans ce secteur cet été. C’est pourtant un joueur de ce type qu’ils ont récupéré, et qui pourrait lui aussi causer de gros dégâts aux côtés de Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden.

Publicité

Avec une équipe des Bucks qui tournait à 120.1 points inscrits par match, difficile de se placer comme la meilleure attaque de la ligue. Brooklyn a pourtant signé cet exploit, terminant la dernière saison régulière avec un offensive rating de 118.3 – le plus élevé de toute la NBA. Il faut dire que la franchise new-yorkaise possédait les atouts parfaits pour faire grimper ses stats dans le domaine, ne serait-ce que dans son Big Three.

À eux trois, Kevin Durant, Kyrie Irving et James Harden affichaient ainsi une moyenne de 78.4 points par rencontre, et assuraient donc quasiment les deux tiers du scoring de leur équipe lorsqu’ils étaient associés. Cela s’est par la suite poursuivi en playoffs, où le trio de stars a enchainé les records all-time dans le domaine. Il semblerait toutefois que cette force de frappe surpuissante n’ait pas tout à fait satisfait le front office des Nets.

Publicité

En possession du 27ème pick de la dernière Draft, Sean Marks et ses adjoints ont en effet jeté leur dévolu sur… Cameron Thomas. Ce nom ne dit sans doute rien au grand public, mais devrait rapidement gagner en crédit. Parmi les meilleurs scoreurs du circuit NCAA l’an dernier (23.0 points par match sur sa saison freshman), le produit de LSU s’est par exemple fait remarquer ce dimanche en Summer League, en plantant… 36 pions face aux Spurs.



Publicité




Cette performance, précédée d’une sortie à 31 points trois jours plus tôt, se place tout simplement comme la 4ème meilleure en termes de scoring sur les 5 dernières éditions de la Summer League. De quoi bien dresser le profil du jeune talent (19 ans), pour qui aucun shoot n’apparait comme mauvais. En plus des trois énormes menaces déjà bien établies de BKN, les franchises rivales vont donc devoir se méfier d’un tout nouveau danger bourré d’audace !

Publicité

Comme si leur trio infernal ne suffisait pas, les Nets ont encore un peu plus renforcé leur attaque avec la sélection de Cam Thomas. Vous ne pourrez pas dire que vous n’aurez pas été prévenus.

Brooklyn Nets NBA 24/24

Feed NBA 24/24