Publicité

NBA – Le joueur avec qui Chris Paul s’est embrouillé cette année !

Du jamais vu en plus de 55 ans pour Chris Paul en playoffs ! NBA
(DR)

Chris Paul est arrivé en patron chez les Suns, et il a tout fait pour apprendre à ses jeunes coéquipiers à gagner. Si le résultat final a été bon, avec une participation aux Finales, tous n’ont pas forcément apprécié de se faire secouer à l’entraînement… D’ailleurs CP3 avait une cible privilégiée en début de saison.

Publicité

Chris Paul a débarqué à Phoenix avec une grosse mission l’été dernier : aider les Suns à confirmer les belles promesses montrées dans la bulle ! Et un an après cette arrivée en grande pompe, le moins que l’on puisse dire c’est que cette décision a été judicieuse à bien des égards.

Déjà, après avoir chassé cet objectif tout au long de sa carrière, CP3 a enfin disputé des Finales NBA, et d’après ses propres mots, il est déjà « accro » à cette sensation, à cette pression supplémentaire que les joueurs ressentent sur la plus grande scène. Malgré son âge, il fera tout pour revivre cette expérience avant la retraite, il faudra donc une nouvelle fois compter sur les Suns la saison prochaine.

Publicité

Et dans cette aventure aussi sportive qu’humaine, le Point God a trouvé des jeunes coéquipiers à qui il a appris à gagner. Devin Booker s’est révélé cette saison comme étant un grand joueur, Mikal Bridges a montré qu’il avait le potentiel pour devenir l’un des meilleurs « 3 and D » de la ligue, et Deandre Ayton a enfin justifié son statut de n°1 de draft ! Mais avec ce dernier, tout n’a pas été facile. Chris Paul raconte à AZ Central.



Deandre Ayton et moi nous sommes beaucoup rentrés dedans en début de saison parce que j’étais particulièrement dur avec lui et que je ne suis pas un perdant. C’est toujours la chose la plus difficile pour moi, si quelqu’un est ok avec la défaite, je le traite comme un loser. Personnellement je ne tolèrerai jamais la défaite.

Publicité




Ce que Chris Paul explique ici en filigrane, c’est qu’à son arrivée, Deandre Ayton n’était pas forcément le plus grand des compétiteurs, chose qu’il ne pouvait tout simplement pas accepter. Heureusement au fil de l’année le jeune pivot a pris la mentalité de ses coéquipiers, ce qui lui a permis de briller en playoffs face Nikola Jokic notamment ! Comme quoi, l’éducation à la dur n’a pas que du mauvais…

Publicité

Deandre Ayton a serré les dents et a pris les conseils de son meneur, grand bien lui en a fait. Il est aujourd’hui un pivot dominant sur le plan athlétique avec une marge de progression certaine. Si les Suns retrouvent les Finales, ce sera sans doute en grande partie grâce à lui !

Chris Paul Deandre Ayton NBA 24/24 Phoenix Suns

Feed NBA 24/24