Publicité

NBA – La demande ubuesque d’un prétendant à Ben Simmons !

D'Angelo Russell, Karl-Anthony Towns et Ben Simmons aux Wolves ?
DR

Pourtant bien positionnés sur Ben Simmons, les Wolves auraient une requête assez incompréhensible au vu de la situation. Coup de bluff du siècle ou recette pour le fiasco ? On semble plutôt se tourner vers la deuxième option…

Publicité

Ce n’est plus un secret pour personne : Ben Simmons ne veut plus jouer pour Philadelphie, et il désire être tradé avant le début du training camp dans deux semaines. Ce coup de pression de l’Australien, qui a clairement fait savoir qu’il refusait de reprendre la saison en Pennsylvanie, ne fait pas les affaires du front office des Sixers, qui va devoir revoir sa copie.

Après des demandes très élevées ces derniers mois, le GM Daryl Morey a bien compris qu’il n’aurait pas le « package à la Harden » qu’il désirait tant, bien loin de là. Les franchises prétendantes profitent de la position de Simmons pour faire baisser les enchères… quitte à frôler le ridicule !

Publicité

On apprend en effet via The Athletic que les Wolves, qui sont parmi les équipes les plus à l’affût sur le dossier, aimeraient ne livrer aucun joueur clé ou presque en échange :



« Les Timberwolves ne veulent pas trader Anthony Edwards ou Karl-Anthony Towns. Impossible d’imaginer un deal avec l’un d’eux inclus. Et ils aimeraient vraiment ne pas trader D’Angelo Russell ».

En clair, les Loups veulent conserver leurs 3 joueurs avec le plus de valeur, ce qui semble être un poil exagéré.

Publicité




Sans faire offense au reste du roster de Minnesota, quels autres joueurs peuvent prétendre satisfaire les demandes de Philadelphie ? Malik Beasley, Josh Okogie ou Jaden McDaniels sont autant de bons joueurs, mais les Sixers s’attendent à mieux en retour. Et pour le coup, malgré l’excès de leurs demandes depuis le début du feuilleton, on les comprend.

Dans cette situation, difficile d’imaginer les choses se décanter entre ces deux équipes, ce qui ouvre potentiellement la porte aux deux autres prétendants dont le nom revient avec insistance sur la table : les Cavaliers à l’Est, et les Blazers à l’Ouest.

Publicité

En voulant ne lâcher aucun joueur clé, les Wolves sont probablement en train de se tirer une balle dans le pied dans leur poursuite de Ben Simmons. Car si Philly a baissé son prix, l’offre devra tout de même être conséquente…

Feed NBA 24/24