Publicité

NBA – Le futur de John Wall déjà menacé ?

Le meneur star des Houston Rockets, John Wall, a fortement critiqué les récentes performances de son équipe via une déclaration on ne peut plus vulgaire
Carmen Mandato

C’est confirmé depuis peu, John Wall va quitter les Rockets dans le futur. Il a trouvé un accord pour partir… mais comment ? Là est tout le problème. Le contrat du joueur fait fuir tous les prétendants, au risque de connaître une saison blanche. On fait le point.

Publicité

Après une seule saison avec les Rockets, John Wall ne portera déjà plus le maillot de la franchise texane. Malgré des performances intéressantes avec plus de 20 points et 7 passes de moyenne, le meneur a trouvé un accord avec ses dirigeants pour lui trouver une porte de sortie. La reconstruction est en marche à Houston, surtout avec l’arrivée du phénomène Jalen Green.

Pour voir Wall partir maintenant, il y a deux solutions : ses dirigeants trouvent un partenaire pour monter un trade, ou alors négocient un buyout avec l’intéressé. Son salaire lui sera versé, à condition qu’il renonce à quelques millions pour ne pas trop encombrer le salary cap. Mais là est bien tout le problème.

Publicité

Wall, c’est presque $95 millions à toucher sur les deux saisons qui arrivent. L’un des salaires les plus élevés de la ligue, même si c’est une autre superstar qui siège au sommet de ce classement. Reste que ses émoluments sont importants, sans doute trop pour convaincre une équipe d’aller donner des atouts pour le récupérer.



La journaliste Danielle Lerner vient justement de faire un point sur la situation : la seule porte de sortie pour Wall ? Un trade, et non un buyout. Mais vu les conditions actuelles, il est probable que l’ancien Wizards poireaute sur le banc un moment avant de partir. Dans le pire des scénarios, il pourrait ne pas jouer de tout l’exercice si aucune franchise ne se manifeste.

Publicité




Beaucoup de personnes estiment que Wall va manquer l’intégralité de la saison. Ça peut être le cas, mais peut-être que non. Wall veut trouver une bonne destination. Les Rockets veulent une solide contrepartie pour lui, mais ils devront peut-être lui donner son salaire pendant quelques mois pour que ça arrive. Les choses peuvent varier rapidement.

Publicité

Payer John Wall pendant deux ans avec un tel salaire ? Personne n’en a envie actuellement. Mais au fil des mois, la situation pourrait se décanter. Les Rockets peuvent en tout cas dire adieu à une bonne contrepartie, pas dans ces conditions.

Houston Rockets John Wall NBA 24/24 Transferts & rumeurs

En direct : toute l'actu NBA