Publicité

NBA – Deux gros prétendants à fond sur John Wall ?!

Le meneur star des Houston Rockets, John Wall, a fortement critiqué les récentes performances de son équipe via une déclaration on ne peut plus vulgaire
Carmen Mandato

On le sait depuis quelques jours déjà, John Wall n’est plus désiré à Houston, franchise qui compte bien laisser la place aux jeunes. Alors qu’un échange serait privilégié par les dirigeants, deux prétendants se seraient penchés sur le dossier.

Publicité

Une saison chez les Rockets et puis s’en va ? Arrivé à Houston dans l’échange autour de Russell Westbrook, John Wall devait relancer une carrière à l’arrêt depuis deux saisons à cause des blessures. Malheureusement pour lui les résultats n’ont pas été au rendez-vous, et ses dirigeants chercheraient désormais à l’évacuer pour offrir les rênes de la franchise aux jeunes Kevin Porter Jr et Jalen Green.

En revanche, s’ils souhaitent se débarrasser du meneur, hors de question pour eux de le libérer de son contrat. Ils veulent obtenir quelque chose en retour, ce qui est finalement assez logique pour un joueur qui tournait à 20.6 points et 6.9 passes décisives de moyenne la saison dernière. Il n’est plus forcément un joueur du niveau All-Star, mais il peut indéniablement rendre quelques bons services.

Publicité

Malgré son énorme contrat à 90 millions de dollars sur les deux prochaines saisons, John Wall attirerait tout de même quelques écuries, et pas des moindres. D’après James Foglio du site Basketball Insiders, plusieurs gros prétendants au titre se seraient renseignés sur le dossier. Le dossier est assez complexe, mais tous les dirigeants ne perdent pas espoir.



Selon plusieurs sources, les dirigeants des Clippers auraient tenté de négocier un échange autour du quintuple All-Star John Wall. Les Pistons et le Heat ont aussi évoqué la possibilité de faire venir ce joueur aux 10 années d’expérience. Pour l’instant le plus gros frein aux négociations est l’énorme contrat du joueur.

Publicité




Le Heat et les Clippers, qui pourraient bien créer la surprise en fin de saison, seraient donc sur le dossier John Wall. S’il serait relégué sur le banc à Miami, Kyle Lowry semblant être indéboulonnable, il pourrait totalement prétendre à une place dans le 5 à Los Angeles. Même après toutes ses blessures, Wall n’est pas forcément moins bon qu’Eric Bledsoe ou Reggie Jackson.

Publicité

Que John Wall se rassure, tout n’est pas perdu pour lui en NBA puisque de belles équipes s’intéressent à son profil. Reste à savoir si une franchise pourra absorber son énorme contrat.

Feed NBA 24/24