Publicité

NBA – Pourquoi les Warriors pourraient être désavantagés cette saison !

La star NBA des Golden State Warriors, Stephen Curry, avait un message fort à faire passer à ses détracteurs après son carton face aux Portland Trail Blazers
Kelley L. Cox

La saison n’a pas encore commencé et pourtant, certaines équipes craignent déjà d’être désavantagées. C’est surtout le cas avec le calendrier, notamment aux Clippers. Les Warriors aussi peuvent craindre le pire, mais plutôt à cause du COVID. Explications.

Publicité

Parmi les outsiders de la conférence Ouest, les Warriors resteront dangereux avec la présence de Steph Curry. Pour Klay Thompson en revanche, il faudra se montrer patient puisqu’un retour sur les parquets n’interviendra pas avant plusieurs mois. Pas facile pour Steve Kerr, qui devra surtout gérer le covid dans tout ça.

Car la donne a changé depuis l’arrivée du vaccin. Qu’on soit en France ou aux USA, il est presque devenu obligatoire, notamment avec la création d’un pass sanitaire. C’est la même chose outre-Atlantique, du moins dans certaines salles comme… le Chase Center, la maison des Warriors.

Publicité

Vous l’avez compris, les Dubs pourraient être désavantagés pour l’exercice qui s’apprête à débuter dans quelques semaines. Avec les lois en vigueur à San Francisco, il faut obligatoirement avoir un parcours vaccinal complet pour se rendre dans un endroit public majeur, comprenez par là au moins 5.000 personnes. Cela inclut les fans, les employés et donc… les joueurs.



Le problème, c’est que certains joueurs ont déjà refusé l’idée de se faire vacciner. C’était le cas il y a quelques mois d’Andrew Wiggins selon le journaliste Monte Poole. L’ancien Wolve s’y refuse, sauf s’il est « forcé » de le faire. Si son avis n’a pas changé, il ne pourra pas évoluer le 13 octobre prochain avec son équipe. Il ratera en passant environ 360.000 dollars par rencontre manquée.

Publicité




La particularité de la situation, c’est que cette mesure ne concerne que les employés des Warriors, pas le reste. Les joueurs adverses auront le droit de jouer, même sans vaccin. Ils devront cependant remplir trois critères :

  • La personne concernée devra se tenir à au moins deux mètres des membres du public durant l’événement
  • Un test négatif pour le covid, effectué moins de 48 heures avant l’événement
  • Port du masque obligatoire de partout, sauf quand il joue

Si un joueur remplit ces trois conditions, il aura le droit de jouer chez les Warriors. Mais les propres joueurs de la franchise eux, devront être vaccinés. Reste à savoir qui est concerné.

Publicité

Les Warriors seront-ils privés de plusieurs joueurs à la rentrée ? Si certains refusent le vaccin, ce sera le cas, au moins à la maison. La ville de New York a choisi la même option, ce qui fait débat. Voilà un nouvel élément à prendre en compte durant cet exercice.

Golden State Warriors NBA 24/24

Feed NBA 24/24