Publicité

NBA – La caractéristique de Scottie Pippen qui rendait jaloux Michael Jordan

NBA Scottie Pippen sort ses médailles des JO
(DR)

Michael Jordan avait tout pour lui lors de sa carrière. L’argent, la reconnaissance, les titres collectifs et individuels… Pourtant, il était visiblement jaloux de Scottie Pippen pour une raison assez simple. Pour comprendre cette rivalité entre eux, il faut s’éloigner des terrains.

Publicité

Michael Jordan et Scottie Pippen sont aujourd’hui encore l’un des duos, si ce n’est LE duo le plus mythique de l’histoire de la NBA. Il faut dire qu’avec leurs 6 titres en 6 Finales, ils possèdent un palmarès qui ne sera pas égalé de si tôt. Et si les deux sont parmi les meilleurs joueurs de tous les temps, la hiérarchie a toujours été claire chez les Bulls.

Comme l’expliquait très justement Toni Kukoc à l’approche de son intronisation au Hall of Fame, Pippen s’occupait de distribuer le jeu et d’impliquer tous ses coéquipiers pendant les rencontres, quand MJ devait marquer des points et assurer la victoire aux siens des deux cotés du terrain. Si les deux rôles étaient importants, l’un a bien plus récolté les louanges que l’autre au cours de sa carrière.

Publicité

Pourtant, malgré la richesse, les accolades, et l’adoration des amateurs de basket dans le monde entier, Michael Jordan était jaloux de son coéquipier. Pas forcément dans le jeu, mais plutôt dans la vie privée. L’ancien assistant des Bulls Johnny Bach a expliqué que, malgré son mariage, le n°23 voulait être celui qui attirait l’attention des femmes… Et plus particulièrement de Madonna. Explications dans une récente interview.



Scottie et Michael se faisaient la guerre pour tout et pour rien. Jordan n’arrêtait pas de dire qu’il avait les plus grosses mains par exemple, ce qui est complètement faux. Et puis Scottie était béni des dieux au niveau des parties intimes, et ça rendait MJ totalement dingue. Il fallait voir toutes les filles sublimes qui attendaient le passage de Scottie Pippen partout où il se rendait.

Publicité




Par exemple, Madonna avait pour habitude de venir chercher Scottie à la sortie des matchs dans une immense limousine avec un jacuzzi à l’intérieur dès que nous étions à Los Angeles. Michael lui assurait qu’il pourrait la satisfaire plus que Pippen au lit, ce à quoi elle répondait : « aucune chance ».

Scottie Pippen attirait toutes les plus belles femmes des États-Unis, y compris une Madonna au sommet de son art dans les années 90′, et Michael Jordan avait beaucoup de mal à l’accepter, lui qui est le compétiteur ultime. Mais Scottie avait un atout que lui n’avait pas, sous la ceinture, comme le laisse sous-entendre une incroyable légende urbaine… Aucun doute, ça a joué sur les réputations des deux icônes de Chicago.

Publicité

Michael Jordan voulait être le meilleur dans tout ce qu’il faisait, y compris dans les relations intimes. Malheureusement, dans ce domaine, Scottie Pippen était intouchable à Chicago.

Feed NBA 24/24