Publicité

NBA – Smith persiste et lâche une 2ème décla choc sur Kyrie Irving et Brooklyn !

La raison hallucinante derrière l'absence de Kyrie Irving NBA
NY Post (DR)

Avec l’énorme chantier chez les Wolves, c’est l’actualité du moment : les rumeurs s’intensifient autour de Kyrie Irving, qui aurait bel et bien pu filer à Philly durant l’été. A l’origine de la grosse rumeur, Stephen A. Smith persiste et signe… avec une nouvelle décla choc.

Publicité

Ne s’est-il pas passé quelque chose de pas net cet été autour de Kyrie Irving ? Après que Nick Wright d’ESPN ait révélé que le camp du joueur avait menacé d’une retraite anticipée en cas de trade, on a appris ce mercredi via Stephen A. Smith que les Nets auraient bel et bien tenté de trader Uncle Drew… avant que Kevin Durant ne mette son véto.

Vous connaissez le vieil adage : pas de fumée sans feu, et il est fort probable que ces deux rumeurs soient à lier, Irving s’étant senti menacé et sortant l’artillerie lourde pour s’éviter un trade loin de Brooklyn. Invité de Sirius XM après sa bombe lâchée dans First Take, Smith ne s’est pas rétracté. Au contraire, il a élaboré sur ses propos avec de nouvelles révélations cash :

Publicité

Les Brooklyn Nets ne sont jamais tombés amoureux de l’idée de signer Kyrie Irving pour commencer, dès le début (en 2019, ndlr). Ils l’ont pris parce qu’ils savaient que c’était ce que Kevin Durant voulait. Et KD est si proche de Kyrie que quand Kyrie a dit : « Yo, c’est aux Nets qu’il faut aller, pas aux Knicks, » Durant a dit : « Ok, cool ».



Voilà le fond du problème : mentalement, Irving n’est pas à 100% concentré sur le basket. Le problème, c’est que ça crée un désintérêt chez lui pour jouer, notamment en saison régulière. Et donc, dans un monde idéal, est-ce qu’une franchise veut avoir à gérer ça ? Non. Mais la plupart veut essayer, parce que Kyrie est un joueur tellement spécial.

Publicité




Dans le cas des Nets, Harden et Durant seraient probablement suffisants pour gagner un titre, mais KD ne serait pas content si Kyrie quittait Brooklyn, et encore plus si c’est la franchise qui le poussait vers la sortie. Donc Kyrie a les cartes en main.

L’ancien meneur des Cavs mène effectivement la danse, et il le sait – sa menace de retraite en a d’ailleurs été la preuve. Dans ce contexte, la franchise new-yorkaise devrait maintenir son Big Three pour la saison à venir, non sans avoir pris la piste Ben Simmons en compte. Il faut désormais gagner le titre à tout prix pour valider cette stratégie, au risque de connaitre un été 2022 agité…

Publicité

Stephen A. Smith l’assure : les Nets n’ont jamais été de grands fans de Kyrie Irving, et n’ont pas hésité à tenter de le trader durant l’été. Connaissant la mentalité du joueur, n’est-ce pas là une bombe à retardement ?

NBA 24/24

Feed NBA 24/24